AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum connait un renouveau.
La partie RP est désormais officiellement ouverte, bon jeu à tous parmi nous Very Happy

Partagez | 
 

 Hey, darling, to what do I owe the honour of your visit ? [ Pv Talhia ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Landon S. Hamilton

avatar

█ Messages : 165
Métier : Agent Artistique

MessageSujet: Hey, darling, to what do I owe the honour of your visit ? [ Pv Talhia ]   Mar 9 Fév - 15:48


“Don't rely on someone else for your happiness and self worth.
Only you can be responsible for that.
If you can't love and respect yourself - no one else will be able to make that happen.
Accept who you are - completely; the good and the bad -
and make changes as YOU see fit - not because you think someone else wants you to be different.”

    Landon était rarement chez lui, même les week end, son boulot, nécessitait qu'il véhicule une certaine image, et qu'il entretienne des contacts en multipliant les sorties où il pourra avait les rencontrés. Et puis admettons, même si il avait 30 ans, il appréciait toujours autant de faire la fête, jusqu'à pas d'heure, se serrait une jolie fille, se la tapait sur place, ou la ramenait pour se la serrer dans les draps de soie qui ornait son king size bed avant de la jeter bien proprement une fois les festivités enjoués. Mais pourtant, on était mardi, il était déjà dix heures du matin, mais il était toujours chez lui, se relevant d'une nuit plutôt survolté et comme à son habitude très court. Il avait enfilé une tenue simple, tee shirt, pantalon, et sirotait un jus d'orange, admirant la vue qui s'offrait à lui, les remous de la mer sur sa plage privée. Un des luxes d'être une des fortunes les plus puissantes du show biz, tout en pouvant savourer le luxe d'un certain anonymat pour le commun des mortels. Il pensait déjà au programme de sa journée et ce qui l'attendait, quelques rendez vous avec des producteurs, l'après midi et lire quelques scénarios adressaient à ses poulains pour la fin de la matinée. Ce qu'il pouvait très bien faire de chez lui, il finit son verre, le déposant sur le rebord de l'évier, la femme de ménage s'occuperait de tout cela.

    Il s'apprêtait à aller dans son bureau, quand il entendit la sonnette d'entrée, il poussa un petit soupir agacé, Rosa ne serait pas là avant deux bonnes heures, une de ses consignes spécifiques à l'égard de ses employés. Il n'avait aucune envie de les croiser, et il était à peu près sur qu'à partir de midi, il n'était jamais chez lui. Il se dirigea donc vers la porte d'entrée, obligeait de l'ouvrir par lui même, prêt à ignorer la visite en fonction de la personne qui se trouverait derrière la porte en chêne qui lui servait d'entrée. Il regarda par l'œil de bœuf, et eut un sourire ironique sur les lèvres, en reconnaissant la jeune Talhia Nolan, une de ses poules aux œufs d'or, et se surprit l'espace d'un instant, le loisir de la planter là sans prévenir, jusque parce que ce serait drôle de voir la frustration sur son visage, mais autant il pouvait la charrier autant il se devait de rester professionnel, et c'était peut être important sa visite, il était rare que la jeune actrice se déplace d'elle même.

    " Darling, quel plaisir de te voir." s'exclama-t-il sans cacher l'ironie en lui ouvrant la porte.

    Il fallait dire qu'avec elle, il se voyait souvent prendre pas mal de reproches dans la tronche, même si il n'avait pas grand chose à faire pour être honnête. Il calcula pendant quelques secondes, ce que lui faudrait le plaisir de ne pas la laisser entrer chez lui, avant de se résigner, elle devait attiré les regards, et aussi amusant que cela pu paraitre, il n'avait aucune envie d'apparaitre avec une gueule de déterré sur des clichés que des paparazzos auraient prit à la va vite de la star montante, en plus, il voyait déjà les gros titres " La jeune Talhia Nolan surprit à rendre visite à un autre homme que son fiancé officiel " et même si toute publicité était bonne à prendre, il ne pouvait pas prendre le risque pour Jordan. Il se dégagea donc de l'entrée pour la laisser pénétrer dans son domaine, avant de refermer la porte derrière eux. Il finit par s'avancer, son petit sourire moqueur toujours sur les lèvres.

    " Alors, à quoi me vaut ce plaisir ? Cela ne peut pas être pour le prochain film sur lequel tu vas bosser, je ne t'ai même pas encore envoyé de scénarios."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talhia R. Nolan

avatar

█ Messages : 189
Métier : Actrice

MessageSujet: Re: Hey, darling, to what do I owe the honour of your visit ? [ Pv Talhia ]   Jeu 11 Fév - 22:22

    Talhia ne travaillait pas aujourd’hui, cependant elle s’était levée de bonne heure car elle devait voir Landon, mais pour ça elle devait se trouver tôt chez lui ou sinon l’oiseau se serait surement envolés. Elle prit une douche rapide et enfila un vieux jeans troués avec un tee shirt et emprunté un sweet à capuche à Jordan. Elle devait se faire la plus discrète possible si elle ne voulait pas attirer l’attention sur sa petite escapade. Elle attrapa donc le bus et s’asseya dans le fond avant de descendre à Venice beach. Prenant la direction de la villa de Landon, elle se retrouva assez vite devant sa porte et pria pour ne pas le trouver avec une femme ou même plusieurs à vrai dire. Bien sur, ce n’était pas Landon qui serait le plus gêné mais Talhia elle ne voulait pas voir ce spectacle. La jeune femme appuya sur la sonnette et attendit que quelqu’un vienne lui ouvrit quand elle vit la tête de Landon apparemment la nuit avait été plutôt mouvementé pour lui. Talhia rentra dans la villa du jeune homme, celui-ci lui laissant la place, puis retira sa capuche une fois qu’elle fut à l’intérieur. Elle fit une moue avant de regarder autour d’elle apparemment le jeune homme était seul. La jeune femme retira son sweet avant de le poser sur un des fauteuils vérifiant qu’il n’y avait pas de truc suspect dessus avant.

    « Parce que je n’ai pas le droit de te faire une petite visite matinale sans avoir quoi que ce soit à te demander »


    La jeune femme avait un petit sourire amusé sur les lèvres car il était clair qu’elle ne l’avait jamais fait auparavant et puis Landon n’était pas le genre d’homme à aimer vraiment ça. Talhia considérait Landon comme l’un de ses amis en même temps elle le connaissait depuis des années maintenant. Elle se retourna sur lui avant de faire une moue « Non c’est vrai que ça m’arrive jamais » elle lui tira la langue avant d’aller dans le coin cuisine pour aller se chercher une bouteille d’eau. Elle faisait un peu comme chez elle, vrai, mais en même temps elle ne lui prenait qu’une petit bouteille d’eau. La jeune femme se mordit la lèvre avant de reposer son regard sur Landon avec un petit air pensif sur le visage. En même temps, ce n’était pas si important ce qu’elle avait à lui dire enfin assez important pour qu’elle se trouve dans sa cuisine tout de même. Elle s’asseya sur un des sièges avant d’essayer d’ouvrir sa fichu bouteille.

    « J’ai réfléchit et je me disais que ça serait bien si on n’était pas obligé d’aller à cette soirée de remise de prix surtout que je suis pas obligé d’être là »


    Elle jeta un œil à Landon mais surement qu’elle devait lui donner une petite explication avant qu’il ne la dissuade du contraire. La jeune femme passa une main dans ses cheveux avant de faire une moue se demandant ce qu’elle pourrait bien lui dire mais bon elle savait qu’elle pouvait de toute façon tout dire à Landon elle ne voyait pas l’intérêt de lui cacher quoi que ce soit et d’ailleurs elle ne l’avait jamais fait. Elle réussit tout de même à ouvrir sa bouteille et à en boire une légère gorgée.

    « En faite, ce soir là c’est l’anniversaire de Mia et je me disais que j’aurais pu lui prévoir une petit soirée entre filles. Je sais que ce n’a penche pas vraiment dans la balance seulement j’aurais aimé être dispensé pour cette fois.
    » Elle jeta un coup d’œil à Landon tout en faisant une légère grimace, elle savait que ce genre de soirée était risqué mais elle savait aussi que Mia en serait que plus contente. Les deux jeunes femmes n’avaient plus passé leur anniversaire ensemble depuis un sacré bout de temps. Talhia se leva puis regarda Landon avant de faire une moue « De plus ça n’a pas vraiment d’importance que je me montre ou pas, tu pourrais trouver une raison comme tu sais si bien le faire dans des cas d’urgence » dit elle avec un sourire sur les visage, non elle voulait pas l’amadouer ou presque pas même ci elle savait que ça ne fonctionnerait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Landon S. Hamilton

avatar

█ Messages : 165
Métier : Agent Artistique

MessageSujet: Re: Hey, darling, to what do I owe the honour of your visit ? [ Pv Talhia ]   Ven 12 Fév - 0:42

    Landon avait arqué un sourcil sarcastique aux premiers mots de la jeune femme, attendant avec une moue narquoise les vraies raisons de sa visite. Ils n'étaient pas du genre à se faire des petites visites de courtoisies. Il la regarda faire comme chez elle, mais vu l'argent qu'elle lui rapportait à chaque contrats, il n'allait pas s'en offusquer. Il croisa les bras sur son torse, s'installant nonchalamment contre un des meubles de cuisine, et écouta quand la jeune femme avoua le véritable but de sa visite. Un sourire sarcastique se dessina alors sur son visage. La soirée dont elle parlait était un évènement publicitaire important, le moyen de se faire remarquer et surtout de ne pas se faire oublier. Il attendit qu'elle est finit son plaidoyer, et prit une moue pensive, faisant mine de réfléchir à sa proposition avant de reprendre la parole, avec un petit haussement nonchalant.

    " Sure, Sugar. Je suis sur que Sodenbergh ou Cameron, comprendront que tu es préféré faire un tout dans un fast food pour t'encanailler plutôt que d'aller parler avec eux de potentiels futurs contrats."

    Le ton de sa voix était laconique, et il se dirigea vers son frigo, pour se servir une bière, il était dix heures du matin, et peut être un peu trop tôt pour ce genre de substance, mais il vivait dans l'excès alors ce n'était pas pour cela qu'il allait se blâmer. Il décapsula la bouteille contre le plan de travail, et avala une gorgée. Avant de déposer la bouteille sur le même meuble, reposant son regard sur la jeune starlette qui lui servait de cliente, son visage un peu plus sérieux, son visage d'hommes d'affaires, reprenant le pas, sur la fausse décontraction qu'il avait affiché jusque lors.

    " Tu sais quand tout le monde aura oublié jusqu'à l'ombre de ton existence, parce que te montrer ou il faut quand il faut, est une trop lourde tâche pour toi, ne viens pas me supplier de redonner un second souffle à ta carrière. Mais vas y, je vois déjà les gros titres de la presse " Nolan et Matthews, la rupture : La jeune vedette part s'amuser en charmante compagnie pendant que le jeune homme assiste seul à la remise des Awards " Come on, tu peux faire ce putain d'anniversaire un autre soir, je me vois mal faire remettre la cérémonie pour tes beaux yeux."

    Il pouvait se faire insouciant pour la plupart des gens, mais quand il parlait boulot, le jeune homme redevenait tout ce qu'il y a de plus sérieux. Il avait consacré assez de temps et d'argents, pour faire de la couverture publique qu'il affichait, une vérité aux yeux de tous, parce que Jordan voulait gardé son petit secret, et la jeune femme, face à lui avait accepté. Alors, il n'allait pas commencer à lui passer de la pommade sous prétexte qu'elle était une de ses clientes les plus importantes et les plus affluentes. Il prônait l'honnêteté, et il voulait lui faire redescendre un peu les pieds sur terre. Elle avait un peu tendance à croire qu'elle pouvait continuer sa petite vie normale, mais la vérité était qu'avec sa notoriété, elle ne pouvait plus se permettre d'agir comme une banale habitante de la cité des anges. Il secoua la tête, comme un père, désappointé par son enfant qui venait de commettre un gros impair.

    " Écoute, tu veux que je m'occupes de ta carrière ? Tu veux être la numéro un alors fais moi confiance, et vas t'acheter une belle robe de soirée, et oublier cette stupide histoire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talhia R. Nolan

avatar

█ Messages : 189
Métier : Actrice

MessageSujet: Re: Hey, darling, to what do I owe the honour of your visit ? [ Pv Talhia ]   Sam 27 Fév - 17:48

Talhia savait que ce n’était pas une bonne idée, au fond d’elle-même elle savait ce qu’elle devait faire seulement l’espace d’un instant elle avait voulu croire qu’elle était la seule à pouvoir décider de la façon dont elle menait sa vie. Elle ne faisait en aucun cas un caprice de star car si elle l’avait vraiment fait elle n’aurait pas du tout prévenu Landon et aurait juste dit à Jordan qu’elle n’irait pas à cette soirée. Elle posa son regard sur sa bouteille d’eau, avant de se mordre l’intérieur de la joue. Les mots de Landon était juste de toute façon elle savait qu’elle pouvait avoir un avis franc de sa part dans toute situation ce qui était dans un sens un bon point pour lui-même ci la jeune femme le détestait à ce moment précis même ci ça ne durait pas plus de deux secondes. Elle était consciente que sa vie ne pouvait être la vie qu’elle avait avant de se faire connaitre du grand publique, mais elle n’admettait pas quelque part de faire un choix entre sa carrière et la vie qu’elle laissait derrière elle.

Seulement son agent marquait des points, la jeune femme ne mettrait jamais la carrière de Jordan en danger et c’est ce qui risquait d’arriver car si on ne la voyait pas à son bras, les journalistes se feraient un malin plaisir de gratter la surface pour avoir ce qui se cachait sous la surface. Elle avala une gorgée de sa bouteille d’eau avant de faire une moue et d’avoir un petit air résolu sur le visage, il fallait qu’elle prévienne Mia pour lui dire qu’elle fêterait son anniversaire sans elle en même temps sa meilleure amie en avait l’habitude maintenant. Cependant, Talhia ne savait pas vraiment pourquoi cette fois ci elle avait voulu que ce soit différent surement parce qu’elle avait l’impression de suffoquer en ce moment, peut être qu’elle était juste un peu fatigué par le tournage.

« Tu as raison c’était vraiment stupide de ma part, je ne sais pas vraiment ce qu’il m’a prit »

Talhia lui fit un sourire désolé avant de se rendre compte qu’elle était d’accord avec Landon, à vrai dire ils se prenaient plus le bec qu’autre chose en général mais comment le contrer alors qu’il avait apporté des arguments irréfutables. Elle posa la bouteille sur le bord du comptoir avant de se relever et passer sa main dans ses cheveux pour les attacher en une queue de cheval. Talhia jeta un œil autour d’elle avant de faire une moue apparemment le jeune homme était tout seul enfin en tout cas il n’y avait pas âme qui vivent dans les environs.

« Je sais que je te dois beaucoup et encore une fois je t’écouterais » elle leva un sourcil en reposant son regard sur lui « Mais ne croit pas que ça sera toujours le cas même ci pour le moment je me sens un peu bête » dit elle en faisant une grimace avant qu’un sourire amusé ne naisse sur son visage. La jeune femme se retrouvait chez Landon et en deux coups de cuillères à pot il avait réussit à la dissuader de faire une bêtise qu’elle n’aurait surement pas regretté sur le coup mais le lendemain surement. Talhia préféra changer totalement de sujet car elle sentait qu'elle était tout de même touché par les propos de Landon mais elle n'était pas gourde et savait qu'elle ne pouvait se permettre de faire n'importe quoi même ci il s'agissait de sa meilleure amie. Elle alla reprendre sa bouteille d’eau avant de regarder la bouteille de bière que tenait Landon dans ses mains. « Tu devrais te mettre à l’eau minérale, ça ne te ferais pas de mal » dit elle en le regardant avant de se mordre la lèvre pour s’empêcher de dire des choses qu’elle pourrait regretter « Aujourd’hui y a pas encore de répercutions mais tu verras dans plusieurs années » dit elle avec un petit air malicieux sur le visage alors qu’elle gonfla ses joues, bon elle savait qu’elle avait Landon en face d’elle mais bon depuis le temps qu’elle le connaissait, il savait qu’elle était irrécupérable et qu’elle avait du mal à garder son sérieux en même temps c’était une assez bonne défense pour qu’elle se préserve plus facilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Landon S. Hamilton

avatar

█ Messages : 165
Métier : Agent Artistique

MessageSujet: Re: Hey, darling, to what do I owe the honour of your visit ? [ Pv Talhia ]   Lun 1 Mar - 17:26

Spoiler:
 

Landon fit son petit sourire en coin satisfait, c'était tellement simple de faire plier Talhia, il suffisait de mettre le nom de Jordan dans la conversation, et elle obtempérait volontiers, si il était n'importe qui d'autre, il aurait pu s'en vouloir d'user d'arguments aussi bas, mais hey, Landon Hamilton, donc il n'en avait pas vraiment cure du comment il parvenait à ses fins, du moment qu'il parvenait à ses fins. Le principal c'était d'arriver à ses fins, right ? Cependant, il n'était pas non plus à vouloir rendre ses clients malheureux, il fallait juste qu'elle comprenne que le business, c'était le business et qu'elle ne pouvait pas se défiler quand elle avait des engagements de ce genre, le succès avait un prix, et elle devait s'y plier. Cependant, il n'était pas non plus chien, et il savait que garder un contact avec sa banale meilleure amie était une chose qui tenait au cœur de la jeune femme qui se trouvait face à lui, même si il aurait préféré qu'elle choisisses une autre petite starlette en vogue comme meilleur ami, cela permettrait d'améliorer sa côte comme ses prétendus fiançailles avec Jordan, un allié imparable pour un bon coup de pub, un desquels il ne rechignait jamais.

Mais il savait que ce n'était pas une des choses qu'il parviendrait à faire, en tous les cas, pas pour le moment. Ce n'était que partie remise, alors au lieu de répondre à sa boutade, qu'il accueillit d'un visage impassible, parce que franchement, il n'avait pas l'intention de faire des vieux os, il préférait mourir à la James Dean, à savoir jeune et beau, alors autant en profiter à fond, sur le refrain alcool, sexe et drogue. Comme on dit, on finit tous au même endroit, tôt ou tard, alors autant apprécier le voyage. Il sortit une cigarette, qu'il porte à ses lèvres avec un petit sourire satisfait de lui même et reprit la parole, d'un ton légèrement ironique.

" Mais comme je suis le meilleur agent que t'auras jamais, Sugar, je vous réserverais tout un étage du Four Season, pour le weekend suivant, avec esthéticienne, et manucure à mes frais." Il eut un petit moue légèrement diabolique avant de rajouter, un peu plus salace " Et je peux même engager quelques strip teaseurs de façon discrète de manière à ce que vous profitiez un peu de votre jeunesse."

Il fit une petite moue, faussement réfléchi, avant de sortir un de ses sourires qui ne sentait en général, rien de bon. Tout était un peu toujours réfléchi chez Landon, et rien de jamais vraiment gratuit. Les affaires sont les affaires.

" Et puis, ce sera une occasion idéale de faire un enterrement de vie de jeune fille, non ? " Il avait un petit air désinvolte, alors qu'il engloutissait les dernières gouttes de sa bière " Car il est temps que vous vous décidiez, Jordan et toi. Le mariage ou la rupture, ses fiançailles trainent un peu trop en longueur pour rester un tant soit peu crédible, surtout quand on voit ses jeunes crétins autour de vous qui se marient au bout d'un mois."

Il écrasa sa cigarette, et posa un regard un peu plus sérieux sur elle, il profitait de l'avoir sous la main, pour pouvoir en profiter pour en savoir un peu plus sur leurs intentions, parce quelque soit leur décision, il devait en être informé pour commencer à gérer l'après. Le mariage serait certes l'idéal, beaucoup moins de travail à fournir, le pays entier l'attendait, mais il n'était pas sur qu'ils seraient apte à pousser la mascarade aussi loin. Il ne leur imposerait pas le choix, parce que même si il était un salaud et que ses intérêts passaient en général en premier, il avait quand même ses limites, et une parodie de mariage en faisait partie. Il devait juste savoir à quoi il s'exposait pour pouvoir travailler les dommages collatéraux. Il se pliait en quatre, pour leurs carrières, même si ils n'en semblaient pas vraiment conscient, enfin surtout Talhia, qui lui blâmait toujours son manque de vie normale, mais elle était encore jeune, pas rodée au système.

" Enfin, parlez en, et tenez moi au courant, je dois couvrir la couverture de presse, peu importe votre décision au final." ajouta-t-il, alors qu'il ralluma une cigarette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talhia R. Nolan

avatar

█ Messages : 189
Métier : Actrice

MessageSujet: Re: Hey, darling, to what do I owe the honour of your visit ? [ Pv Talhia ]   Mer 3 Mar - 0:42

La jeune femme regarda son agent apparemment il avait l’air satisfait de sa réponse, en même temps elle savait que c’était la meilleure chose à faire même ci elle devait bien avouer qu’elle ne le faisait pas de gaieté de cœur mais ça ne l’empêcherait pas de donner bonne figure ce soir là. Elle passa une main dans ses cheveux pour retirer les quelques mèches qui étaient venus se poser sur son visage avant de faire une moue et de jouer avec le bouchon de sa bouteille. Talhia releva cependant son regard sur Landon quand celui-ci lui offrit de louer un étage du Four Season pour elle et Mia. Faut dire, que la jeune femme ne comptait pas beaucoup d’amie en dehors du Show Biz mais elle n’avait besoin de personne d’autre à vrai dire à part sa sœur de cœur. Elle fit une petit moue quand elle entendit la fin du programme selon Landon même ci un sourire se dessina tout de même sur ses lèvres car c’était une assez bonne idée à vrai dire et elle pourrait se faire pardonner plus aisément du moins elle l’espérait. Elle se leva puis alla déposer une bise sur la joue de son ami, même ci elle alla se rasseoir ensuite car elle savait que Landon n’était pas vraiment friand de ce genre de geste mais bon c’était Talhia fallait pas lui en vouloir. Elle le remerciait à sa manière même ci elle ne lui dirait pas à haute voix car il trouverait un moyen de lui faire comprendre qu’il ne faisait pas ça pour elle mais pour X ou Y raisons.

Elle fronça cependant les sourcils en l’entendant parler de leur intention vis-à-vis de leur fausse fiançailles, en faite elle ne savait pas bien ou ça allait les mener mais tout ce qu’elle savait c’est qu’elle ne désirait pas aller jusqu’au mariage. De plus il y avait de nouvelle donnée dont Landon n’était pas encore au courant et ce n’était pas à elle de divulguer la vie de Jordan. Elle se mordit la lèvre avant de faire un sourire légèrement forcé à son agent, avant e lever les épaules et de lever les mains paumes en l’air. Elle aurait pu lui dire qu’ils n’étaient pas n’importe qui et que eux avait prit le temps de réflexion avant de se lancer même ci elle n’était pas sur que ça fonctionne vraiment.

« On en a pas vraiment parlé tu sais entre les tournages et les soirées, c’est tout juste si on arrive à se croiser » dit elle avant de faire un sourire toutes dents dehors. « Mais promis dès qu’on aura prit une décision tu en seras le premier avertis après nous bien sur ». Talhia détourna le regard avant de poser sa bouteille sur le comptoir de la cuisine et de se relever pour enlever sa veste qu’elle posa sur un des tabourets à côté d’elle, elle n’allait surement pas s’éterniser car Landon avait surement mieux à faire.

La jeune femme savait que cet accord ne pourrait durer éternellement cependant le temps qu’elle serait dans cette situation elle ne devrait pas se poser de question sur sa propre vie. Talhia en quelque sorte se sentait protégé par Jordan et elle savait que sa finirait le jour ou la vérité se saurait au grand jour, bien sur il resterait son meilleur ami mais rien ne serait plus comme avant. La jeune femme savait que c’était du pur égoïsme et qu’elle ne serait heureuse que lorsqu’elle verrait son meilleur ami heureux à son tour et ça en prenait la direction même ci bien des obstacles restaient à être franchit. Talhia semblait soucieuse, elle se mordit légèrement la lèvre avant de relever son regard sur Landon.

« Enfin je sais qu’on peut compter sur toi pour que tout se passe au mieux » dit elle avec un sourire à l’attention de Landon, elle avait confiance en lui malgré le faite qu’elle n’était pas toujours d’accord avec lui seulement avec les années c’était presque de l’automatisme alors qu’elle était consciente que Landon était le meilleur des agents qu’on puisse avoir. Elle n’attendait pas vraiment une réponse de sa part pourtant elle aurait voulu en être sure, elle s’inquiétait de l’après et ça l’angoissait même parfois seulement elle ne pouvait en parler à personne même pas à Jordan elle ne voulait pas l’angoisser plus qu’il ne l’était déjà. Elle tapa sur ses jambes pour se lever et se redonner de l’entrain, elle avait sa journée libre mais ne savait pas pour autant ce qu’elle pourrait faire c’était terrible, elle ne vivait que pour les tournages.

« Je vais aller… je ne sais pas ou je vais aller à vrai dire mais j’y vais en plus tu dois avoir bien mieux à faire que de m’écouter bavasser sans cesse » dit-elle avec une moue avant de se tourner vers Landon de nouveau « Dit moi Landon, tu penses vraiment que ma carrière est faite pour durer ? » demanda t’elle en le regardant bien sur il ne faisait pas la pluie et le beau temps mais au moins elle pouvait compter sur son honnêteté pas qu’elle se pose des questions enfin si peut être même ci elle était jeune, il y avait eu des têtes d’affiches qui s’étaient vu recaler à de simple petit rôle pour finir complètement oublié de tous. Ok Talhia était en plein doute mais bon y avait des jours comme ça, même ci elle ne voulait pas que Landon croit qu’elle était là pour se faire une petite thérapie personnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Landon S. Hamilton

avatar

█ Messages : 165
Métier : Agent Artistique

MessageSujet: Re: Hey, darling, to what do I owe the honour of your visit ? [ Pv Talhia ]   Sam 6 Mar - 20:16

Parole de Landon, il n'aimait pas beaucoup la réaction de sa jeune cliente à sa question, pas parce qu'elle était floue, parce qu'à vrai dire cette partie, il s'y attendait un peu mais parce que son détecteur intérieur s'était réveillé, et il sentait ou plutôt lisait sur le visage de la jeune femme qu'elle lui cachait quelque chose, il le sentait à plein nez. Il avait un nez pour sentir ce genre de choses, les coups fourrées peut être parce qu'il était un pro dans ce domaine lui même, il croisa ses bras sur son torse et l'observa sans ciller, mais la jeune femme ne l'aider pas vraiment puisqu'elle ne rajouta rien de plus et changea de sujets. Et si il était certain qu'effectivement, il avait d'autre choses à faire, il n'allait pas la laisser s'en tirer si facilement, sans un début d'explication au moins. Alors, il allait s'apprêter à l'empêcher de partir mais elle lui facilita les choses puisqu'elle ne semblait pas décider à vraiment partir et enchaina par l'existentiel question englobant l'angoisse majeur des artistes qu'il avait sous son aile, un début de sourire sardonique se dessina sur ses lèvres, mais il n'eut pas le cœur à lui sortir une réponse pleine d'ironie, comme il l'aurait fait habituellement, peut être parce qu'il sentait l'angoisse qui la rongeait, et voulait éviter d'en rajouter une couche, ou peut être parce qu'il avait besoin de lui tirer les vers du nez, et n'avait pas besoin de se la mettre à dos, pour l'instant. La deuxième solution serait probablement comment il l'exprimerait à l'oral en tous les cas.

" Je suis pas devin, mais si t'évites les scandales et que tu continue à choisir les rôles mettant ton talent innée en valeur, y a pas de raison. " dit il avant de se rapprocher, un air amusé sur le visage " Et pour cela, tu as juste besoin d'avoir un agent à la hauteur et devines quoi ? Coup de bol pour toi, tu as le meilleur agent du métier, alors ne t'inquiètes pas. Les rides que cela provoquerait risquerait de te nuire, et te faire un peu trop vieille pour les rôles d'ingénues."

Il se dégagea un peu, afin de récupérer un cendrier, pour y déposer les cendres de sa cigarette qui se consumait lentement au creux de sa main. Il l'avait un peu poussé sur un terrain glissant avec ses derniers propos, car il savait que la jeune femme avait envie d'en finir avec ses rôles de jeune première qui ne durerait que quelques années, et elle avait envie de se tourner vers des rôles plus profonds, répondant à ses vrais désirs de carrière durable. Et même si il se moquait d'elle sur ce sujet, il savait aussi qu'il faisait attention à ce que les rôles pour lesquelles il la fasse auditionner, ou vu sa côte de popularité, face faire un bout d'essai, répondait plus à ses nouveaux critères. Il savait que pour que ses artistes lui rapportent, il fallait qu'il soit heureux, un point essentiel et non négociable dans ce monde. Il reposa la cigarette au bord de ses lèvres et inhala une bouffée, avant de poser un regard inquisiteur sur son visage.

" Mais revenons à un sujet plus sérieux ... Qu'est-ce que vous me cachez vous deux ? Et que je sens, est une chose que je devrais absolument savoir."

Son ton était peut être un peu plus dur, mais en même temps, ce n'était pas comme ci la jeune femme n'en avait pas l'habitude. Il prenait vraiment un peu trop à coeur la carrière de ses clients, et il avait horreur des surprises, ses dernières l'incommodait et était plus souvent difficile à gérer. Il savait que jusque lors, il n'hésitait pas à se séparer de clients qui avaient une tendance un peu trop régulière à se mettre dans des beaux draps, mais la plupart de ses poulains étaient assez sages ou avisés par lui même, pour lui évitait ce genre de désagréments. Enfin pour le moment, il savait que la jeune femme ne lui cracherait probablement pas le morceau, il connaissait cette fille, et quand elle voulait, elle pouvait se montrer aussi têtue qu'une mule, et il devrait mener son enquête pour lui même, pour en savoir un peu plus. Il espérait juste que ce ne soit rien d'irréparable, qui l'oblige à se séparer de ses plus vieux clients à savoir Talhia et Jordan.

" Enfin, de toute manière, tu sais bien que je finirais par le savoir d'une manière comme d'une autre." dit il avec détermination " Et quand je le saurais, je ne promets pas que j'accueillerais les choses avec le sourire, si cela me complique un peu trop l'existence. Sugar, je vous aime bien, toi et Jordan, mais tu sais comment je suis."

Et c'était vrai, il appréciait ses clients et même si il ne le disait pas à haute voix, parce que hello, bonjour, ici Landon Hamilton, il leur devait probablement aussi sa renommée actuelle comme eux, la leur. Mais maintenant, il n'avait plus besoin d'eux pour maintenir son écurie à flot si il le désirait et probablement que ses deux acteurs vedettes finiraient par trouver un autre agent facilement. Mais c'était une sorte d'accord tacite entre eux, qu'ils continuent le chemin ensemble, bon ils n'avaient jamais rien écrit sur papier ou une connerie dans le genre. Mais ils y avaient du respect entre eux, enfin Landon se plaisait à le croire et il faisait tout son possible pour répondre à leurs désirs et il estimait juste que ses acteurs devaient le tenir au courant de ce qui pouvait avoir un rapport de près ou de loin avec le boulot que faisait Landon pour eux, juste par même sens du respect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talhia R. Nolan

avatar

█ Messages : 189
Métier : Actrice

MessageSujet: Re: Hey, darling, to what do I owe the honour of your visit ? [ Pv Talhia ]   Lun 8 Mar - 0:56

La jeune femme avait toujours les yeux rivés sur son agent et ami, elle savait qu’il ne faisait pas la pluie et le beau temps mais quelque part elle avait besoin d’être rassuré car après tout elle n’avait que sa carrière dans sa vie et si elle perdait ça alors elle n’avait plus rien. Elle passa une main dans ses cheveux avant de lui faire un léger sourire même si les rôles de jeune première commençait à l’ennuyer légèrement mais bon elle prenait les rôles qu’on lui proposait, elle ne pouvait pas se montrer trop difficile dans ce milieu. Elle secoua légèrement en l’entendant lui dire qu’elle avait le meilleur agent qui soit, en même temps elle en était consciente car elle n’en serait certainement pas là aujourd’hui si elle n’avait pas eu Landon dans sa vie. Cependant, la jeune femme fit une grimace en voyant Landon devenir plus sérieux et lui demandait ce qui se passait avec eux. Seulement la jeune femme n’était pas en mesure de lui en dire plus enfin elle le pouvait car elle était dans la confidence mais ce n’était pas elle de divulguer certain détail de la vie de Jordan. Elle se mordit la lèvre évitant délibérément le regard de son agent pour ne pas qu’il lise dans son regard qu’elle lui cachait bien des choses même ci apparemment c’était trop tard. Elle ouvrit la bouche pour lui dire qu’il ne se passait rien après tout c’était un petit mensonge mais elle était certaine que de toute façon Landon saurait de quoi il en retourne coûte que coûte.

« Tu sais c’est vraiment pas grand-chose enfin ça concerne Jordan et je ne sais pas si je dois t’en parler… » dit elle en se mordant la lèvre un peu plus fort elle ne voulait pas que Jordan lui en veule après bien sur il allait surement lui en parler. Elle se mordit la lèvre un peu trop fort et une grimace de douleur s’installa sur le visage de la jeune femme, elle était tirailler entre la confiance que son meilleur ami mettait en elle et le faite que Landon avait toujours été là pour eux et il était à même de les aider.

Elle poussa un léger soupir avant de se lever et d’aller vers le frigo pour se servir une bière, elle essaya de l’ouvrir comme Landon l’avait fait un peu plus tôt seulement elle s’acharna sur la pauvre bouteille pendant bien 5 minutes avant que la capsule ne cède. Talhia regarda la bouteille avant de faire une grimace de dégout d’accord ça n’avait pas été l’idée du siècle mais elle avait entendu dire qu’il fallait un remontant quand on s’apprêtait à dire des choses qu’on n’avait pas envie de vraiment divulguer. Elle tira la langue essayant d’y enlever le goût seulement ce n’était pas concluant, elle posa la bouteille de bière puis attrapa sa bouteille d’eau avant d’en boire plusieurs gorgées en même temps Talhia n’avait jamais vraiment bu d’alcool, elle n’avait même pas eu le plaisir de prendre une seule cuite. Elle aurait pourtant bien tenté mais bon elle n’en avait jamais vraiment eu l’occasion. Talhia reposa sa bouteille d’eau en regardant Landon.

« Comment tu fais pour avaler ça ? » demanda t’elle en reprenant une gorgée de sa bouteille d’eau puis elle se laissa retomber sur le tabouret qui était derrière elle.

Elle attacha ses cheveux en une queue de cheval grotesque avant de reposer son regard sur Landon qui avait toujours cet air sérieux, elle aimait bien le jeune homme même ci avec ce petit air sur le visage, il lui faisait tout de même un peu peur. Elle avait l’impression qu’il lisait en elle comme un livre ouvert et ça avait le don de la déstabiliser parfois, c’est pour cela qu’elle préféra fixer son regard sur ses mains qui jouaient avec les manches de son pull. La jeune femme ne savait pas vraiment ce qu’elle devait dire ou non, mais elle était au moins décidé à lui dire ce qui se passait car il avait raison il devait être au courant pour minimiser les retombaient si jamais ça se passait mal même ci Talhia espérait que ce ne soit pas le cas de tout son cœur.

« A vrai dire ça ne me concerne pas directement, c’est juste que Jordan… Enfin il sort avec quelqu’un et il est vraiment heureux je veux dire il tient vraiment à cet homme mais j’avoue que je me pose des questions. Mais tu n’as pas a t’en faire je veux dire Jason est un homme qui sait très bien que Jordan n’est pas prêt à divulguer son secret. Je ne sais pas ce qu’il compte faire mais je sais que pour le moment les fiançailles sont maintenu même ci je pense que ce n’est pas vraiment une bonne idée mais tu sais très bien que je ferais n’importe quoi pour lui alors je continuerais à jouer le jeu temps qu’il me le demandera » dit elle en faisant une petite moue, même ci Talhia savait que tôt ou tard leur jeu prendrait fin obligatoirement. Ça serait la meilleure des solutions pour que Jordan soit complètement libéré et puisse vivre son histoire avec cet homme sans avoir une épée de Damoclès au dessus de la tête.

Elle reposa enfin son regard sur Landon en faisant une légère grimace, bon elle avait dit ça dans les grandes lignes mais il savait le principale à savoir que Jordan n’était plus seul même ci pour le moment Landon n’avait pas à intervenir pour essayer de sauver sa carrière. Elle poussa un léger soupir avant de lever les épaules avec une petit moue désolé, elle ne savait pas bien pourquoi d’ailleurs mais bon maintenant elle allait s’en vouloir et devait dire à Jordan que Landon était au courant pour Jason. Talhia avait l’impression de ne faire que des bêtises à vrai dire, même ci pour le coup elle en avait un peu marre de tout devoir garder pour elle. La jeune femme de plus avait peur que ça se finisse dans un énorme chaos incontrôlable, elle n’avait pas peur pour elle non à vrai dire c’était la dernière chose qui l’angoissait mais elle avait peur de se retrouver tout seule oui c’était complètement égoïste mais elle avait toujours eu Jordan dans sa vie depuis que sa carrière avait décollé.

« Voilà tu sais ce qui se passe, je t’ai résumé pour faire court mais tu devrais voir ça avec Jordan, je t’assure » dit elle en faisant un léger sourire à son agent avant d’attraper sa veste et de la poser sur ses genoux, il fallait qu’elle décolle, elle avait assez parlé non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Landon S. Hamilton

avatar

█ Messages : 165
Métier : Agent Artistique

MessageSujet: Re: Hey, darling, to what do I owe the honour of your visit ? [ Pv Talhia ]   Mar 9 Mar - 20:00

Il avait vu le moment exact, où la jeune femme avait décidé de craquer et de lui avouer ce qu'il pressentait, et il ne sourcilla pas quand la nouvelle lui tomba dessus, pas qu'il se soit attendu à pareille nouvelle, mais plutôt parce qu'il avait des années de pratique pour garder son flegme en n'importe quelles circonstances. Jordan s'était trouvé un petit boy toy pour passer le temps alors, intéressant ? Mais Landon ne s'en faisait pas, surement beaucoup moins que la brunette, en face de lui. Il connaissait bien Jordan, et il savait qu'il n'allait pas brandir le drapeau de la communauté gay juste sous l'impulsion du moment. Au moins, le jeune acteur allait peut être se détendre un peu, maintenant qu'il s'envoyait en l'air sur des bases régulières, maintenant restait plus que Tallie fasse de même et peut être que chacun serait un peu plus en mesure de moins contredire ses décisions. Restait le problème des fiançailles, techniquement la jeune femme lui assurait que cela ne changerait rien à la stratégie qu'ils avaient tous mis en place, mais la jeune femme allait probablement se retrouver un peu sur la touche, le temps que Jordan se lasse du whatever his name is. Et elle allait se montrer encore plus grincheuse et ingérable, elle voudrait probablement s'aventurer encore un peu plus dans les quartiers ou sa soi disant meilleure amie habitait. Un problème sous-jacent mais qui conduirait à plus de scène comme celle qu'il avait eu un peu plus tôt.

" Okay, je verrais avec Jordan, mais je doute que ce soit très sérieux, après tout c'est Jordan. Il est tellement au fond du placard, qu'il lui faudrait probablement un tracto pelle pour l'en sortir. C'est dommage d'ailleurs, le côté gay est très en vogue, et je suis sur que les réalisateurs se l'arracherait juste pour prouver leur ouverture d'esprit." rajouta-t-il, avec un petit sourire rempli d'une ironie non dissimulé.

La vérité était qu'il n'avait pas totalement tort, le bon ton et le politiquement correct voulait qu'il soit de bons tons d'accueillir les gens différents. Il se fit néanmoins une note mental de demander le nom de famille du boy de son client dès leur prochaine conversation, il devait faire une enquête détaillée, juste au cas ou. Parce que Jordan n'aurait probablement pas pris de risque insensé, mais les hormones pouvaient vous faire réagir de manière totalement débile par moment. Il savait que la jeune femme, en face de lui ne devait pas se sentir forcément à l'aise d'avoir balancé Jordan à Papa. Il arqua donc un sourcil, pour la stopper dans sa fuite même si effectivement il avait du travail qui l'attendait mais il savait aussi qu'il devait les points sur les I à elle, pendant qu'il l'avait sous le coude. Il s'approcha donc d'elle, et posa une main sur son épaule dans un geste faussement paternaliste.

" Mais si toi aussi, tu dois te trouver un joujou pour t'occuper pendant que ton fiancé vaque ailleurs, je veux être au courant ? " dit en arquant les deux sourcils de manière à bien lui faire comprendre son point de vue.

Même si il savait qu'elle se retrouverait un peu seule, et qu'elle n'aimait pas forcément la solitude. Et à vrai dire, il ne savait pas quoi faire pour elle, parce que c'était la partie de la vie de la jeune femme qu'il laissait gérer à Jordan, lui savait s'occuper des contrats, ou de l'argent mais tout ce qui touchait de près ou de loin aux relations humaines, ce n'était pas son domaine. Il lâcha la main qu'il avait posé sur la jeune femme, et réfléchit à ce qu'il pourrait dire ou faire pour elle, et rien ne sortit de son cerveau, rien de ce qu'il pourrait proposé ne pourrait la satisfaire, après tout ce n'était pas comme ci, il prendrait la place de confident ou autre truc dans le genre. Les trucs qu'il pourrait proposer se résumerait à des fête sans fin ou l'alcool coule à flot.

" En tous les cas, je réserves cette suite que je t'ai promis, et tu pourrais peut être invité une ou deux de tes anciennes co-vedettes, histoire d'agrandir un peu tes connaissances ? " fit il avec une petite moue " Enfin, je parlerais à Jordan, pour que vous mettiez fin à ses fiançailles si cette histoire dure trop longtemps, je sais que tu n'importe quoi pour lui, mais y a pas de raisons qu'il n'y est que lui qui puisses s'amuser, non ? "

Il ne savait pas vraiment ce qu'il dirait au jeune homme, dans les moindres détails, mais il connaissait exactement ses points faibles pour lui faire voir son point de vue, comme il savait le faire avec Talhia, une chose était sûre s'est qu'ils étaient simples à manipuler l'un comme l'autre, il suffisait qu'il mette l'autre moitié de leur joyeux duo dans la balance pour qu'ils cèdent. Il se recula, et finit la bouteille de bière que la jeune femme avait à peine entamé, pas de gâchis, right ? Et puis, il se sentait pas vraiment à son aise parce qu'un humain alpha chercherait probablement les mots justes pour lui dire de ne pas s'en faire, et qu'elle ne serait pas seule, mais la vérité était qu'il n'avait rien d'un humain lambda et qu'il craignait sérieusement de ce côté là, au moins. Et il s'en fichait un peu en temps habituel mais le problème, c'est qu'il se souciait réellement de ces deux là même si il ne l'avouerait jamais à haute voix, bien évidemment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talhia R. Nolan

avatar

█ Messages : 189
Métier : Actrice

MessageSujet: Re: Hey, darling, to what do I owe the honour of your visit ? [ Pv Talhia ]   Jeu 11 Mar - 21:56

Talhia regarda son agent pour voir sa réaction cependant ça n’avait pas l’air de l’inquiéter plus que ça de toute façon la jeune femme savait que quoi qu’il se passe Landon avait à coup sur un moyen pour remédier à tout ça et faire en sorte qu’il y est le moins de casse possible. Elle baissa le regard en entendant son ami lui dire que de toute façon Jordan aurait beaucoup de mal à sortir du placard, bien sur Talhia en était consciente mais pourtant elle avait pu voir que son meilleur ami tenait vraiment à cet homme alors peut être que ça serait totalement différent. Elle était perdu dans ses pensées ayant décidé tout de même de partir avant de sentir la main de Landon se poser sur son épaule. Elle releva le regard légèrement étonné de le voir devant elle alors qu’elle ne l’avait même pas vu s’approcher. La jeune femme fit une légère grimace à vrai dire, elle n’avait jamais été pour ce genre de relation enfin le faite de coucher juste pour le sexe. Enfin n’allait pas non plus vous faire de fausse idée, la jeune femme n’était pas non plus si prude que ça, il y avait eu ce garçon alors qu’elle avait 20 ans mais bien sur elle s’était assez vite aperçu que ça ne l’a mènerait nulle part. D’accord elle n’avait pas énormément d’expérience à vrai dire elle n’en avait eu qu’une mais elle espérait toujours trouver l’homme qui lui donnerait le sourire comme elle l’avait vu pour Jordan. Elle fit cependant un sourire à Landon pour le remercier de ce qu’il faisait pour elle.

« Merci je pense qu’une soirée loin de tout me fera le plus grand bien » dit elle avant de faire une moue cependant car elle ne voulait pas que Jordan croit qu’elle voulait à tout prix le forcer à arrêter ses fausses fiançailles. Après tout il n’avait pas été d’accord avec cette idée dès le départ et c’est elle qui l’avait poussé à accepter alors maintenant elle ne pouvait pas le laisser tomber.

La jeune femme le regarda prendre la bière pour la finir avant de se lever et de faire une petit moue pensive, elle passa une main dans ses cheveux puis croisa les bras sur sa poitrine en se mordillant légèrement la lèvre. Elle était tiraillé entre le faite de devoir rompre les fiançailles mais aussi sur le faite qu’en faisant ça le monde de la jeune femme allait totalement changer, bien sur elle aurait encore son meilleur ami mais il n’aurait plus jamais le même lien qu’ils avaient aujourd’hui. Elle devrait partager Jordan et bien qu’elle le voyait comme un meilleur ami voir même un grand frère elle savait d’hors et déjà qu’elle serait un peu perdu au départ. La jeune femme reposa sa veste sur le tabouret ou elle était assise un instant plus tôt avant de s’approcher de son ami et de se poser le long du comptoir de la cuisine.

« J’ai une faveur à te demander ? » dit elle en reposant son regard sur le jeune homme, avec un petit air soucieux tout de même sur le visage. « Je suis consciente que ce petit jeu se terminera tôt ou tard seulement je veux être sur que Jordan est prêt à passer ce cap, enfin tu sais moi ça me dérange pas vraiment c’est vrai j’ai prit l’habitude jouer la future madame Matthews » Dit elle en faisant un léger sourire enfin elle ne disait pas qu’elle voulait que ça dure éternellement non plus car elle voulait vraiment voir ce que l’avenir lui réservait pour sa vie personnelle. « Tu peux bien sur lui en parler si tu penses qu’il est un danger si ça dure trop longtemps mais pour le moment je pense pas que ce soit nécessaire ».

Elle ne voulait pas dire à Landon ce qu’elle pensait juste de faire en faite elle lui donnait juste son point de vue même ci à vrai dire il ne lui avait pas demandé. Elle poussa un petit soupir avant de regarder autour d’elle, elle était venu bien des fois déjà dans cette appartement enfin même ci elle n’avait visité que la cuisine et le salon mais bon elle ne voyait pas bien pourquoi elle aurait vu le reste des pièces de toute façon. Elle se mordit l’intérieur de la joue avant de faire une moue, elle se sentait un peu nulle de parler ainsi à Landon après tout elle venait en quelque sorte se plaindre alors qu’il avait fait de sa vie un véritable conte de fée c’est vrai combien de fille rêvait de pouvoir percer dans le milieu du Show Biz. Elle reposa son regard sur son ami avant de se dresser sur la pointe des pieds et de déposer un baiser sur sa joue.

« N’y prend pas trop goût, Je ne sais pas trop ce que je dis ou ce que je fais aujourd’hui, une chance pour toi je ne travaille pas aujourd’hui » dit elle avec une moue amusé sur les lèvres de nouveau. Ça n’allait donc pas avoir de répercussion sur son jeu « Je devrais peut être laissé la place à d’autres maintenant, je suis sur que tout un tas de fille attendre derrière la porte de ton appartement » dit elle pour taquiner Landon car elle savait très bien qu’il allait bosser et non chercher une fille pour lui tenir compagnie enfin en même temps ça ne la regardait pas et elle ne préférait pas y penser d’ailleurs. Elle lui fit cependant un sourire avant d’aller récupérer sa veste et de l’enfiler, laissant ses cheveux revenir par-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Landon S. Hamilton

avatar

█ Messages : 165
Métier : Agent Artistique

MessageSujet: Re: Hey, darling, to what do I owe the honour of your visit ? [ Pv Talhia ]   Lun 15 Mar - 22:21

Landon arqua un sourcil interrogatif aux propos de la jeune femme, est-ce qu'elle aurait une sorte de béguin sur le jeune Jordan dont il ignorait l'existence, après tout, elle l'idolâtrait depuis près de dix ans maintenant, il avait été le seul homme constant dans sa vie depuis son adolescence, alors cela aurait pu être une sorte de logique imparable qu'elle craque dessus. Mais Landon n'était pas certain d'apprécier l'idée, les fausses fiançailles s'étaient une chose mais si les sentiments venaient s'en mêler, cela compliquerait certainement l'existence de Landon. Il n'avait pas envie de gérer le fall out de ce genre de choses, parce qu'aussi mignonne et adorable soit la jeune femme (enfin n'allait pas croire qu'il dit ce genre de conneries à haute voix non plus ), il était sur qu'il n'y avait aucune chance pour que Jordan lui retourne ses sentiments de cette manière là. Il réfléchissait déjà à son plan de contre attaque à cette situation potentiel, quand la jeune femme vint déposer un baiser sur sa joue, il grimaça légèrement mais se retint d'une quelqueconque remarque, mais il n'était pas fan de ce genre de choses, c'était pas sa faute. Et puis fallait pas croire que si Jordan se caserait, il deviendrait son nouveau BFF, parce qu'au contraire de son client, il n'avait aucunement la part de féminité qui aidait à construire une amitié homme/femme. Elle avait déjà son respect, c'était pas mal, fallait pas trop lui en demander non plus Rolling Eyes

" Oui, lil' girl, je passes mes journées à m'envoyer en l'air " dit il avec un ton presque sérieux, mais ou on voyait le cynisme au fond de ses yeux.

Il n'avait pas mal prit sa remarque parce que la vérité était qu'elle n'avait pas totalement tort, sauf si on remplaçait journée par nuit, l'équation était presque exact. Il passa devant elle, pour la raccompagner sur le pas de la porte, pas qu'il soit galant, mais bon il se devait d'être polie avec une des actrices qui lui rapportait le plus d'argent. Un minimum quoi, et puis elle avait tendance à vous donner envie d'être presque sympa avec son minois tout désarmée, à l'idée de se retrouver seule. Si seulement, elle n'était pas aussi obstinée et qu'elle pensait à profiter un peu plus de sa jeunesse qu'elle ne le faisait. Du gâchis, si vous voulez l'opinion d'un être avisé, oui oui, je parles bien de Landon là Rolling Eyes

" Et t'en fais pas trop, kiddo, je suis sur que tu retrouveras vite ton fiancé. Essaye juste de te rappeler que vous êtes pas réellement prêts à vous passer la corde au cou et tout ira bien dans le meilleur des mondes."

Il ouvrit la porte, et lui fit un petit signe de la main, la congédiant sans grande démonstration d'affection, mais the fuck, il s'appelait pas Landon Hamilton pour rien, après tout xD Il referma la porte derrière elle, et passa dans la pièce qui lui servait de bureau quand il était chez lui. Il avait quelques coups de fils à passer et le premier était à l'intention d'un certain client qui semblait avoir beaucoup de choses à raconter à son agent préféré même si il n'avait pas daigné le faire jusque lors, et après il aura quelques coups de fils à passer pour s'assurer que ce naïf ne soit pas tomber dans le plus vieux des traquenards du monde. Bon, il comptait sur le bon sens et l'auto préservation du jeune homme pour lui éviter les mauvaises surprises, mais sait on jamais, les hormones pouvaient vous amener à faire des choses stupides comme lorsqu'il s'était retrouvé à Mexico ... Et c'est une autre histoire dont nous ne parlerons pas ici.

TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hey, darling, to what do I owe the honour of your visit ? [ Pv Talhia ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hey, darling, to what do I owe the honour of your visit ? [ Pv Talhia ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alice Darling
» Roses are red, the sky is blue, oh my darling.. I love you... | Nausicaa.
» Carnet de Wendy Darling
» cuz darling I'm a nightmare dressed like a day dream ☆ (astrid)
» Défis Pour Jane Darling

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights & Glitters :: Los Angeles :: 
VENICE BEACH
 :: Villa de Landon H.
-
Sauter vers: