AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum connait un renouveau.
La partie RP est désormais officiellement ouverte, bon jeu à tous parmi nous Very Happy

Partagez | 
 

 Silence ! Action ... Take 56 [ pv Friday 13th]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jordan D. Matthews

avatar

█ Messages : 505
Métier : Acteur

MessageSujet: Silence ! Action ... Take 56 [ pv Friday 13th]   Lun 8 Fév - 22:08


    “Character isn't inherited.
    One builds it daily by the way one thinks and acts,
    thought by thought, action by action.
    If one lets fear or hate or anger
    take possession of the mind,
    they become self-forged chains.”

    Jordan était carrément en ébullition depuis deux heures maintenant, le réalisateur lui avait annoncé que la prochaine scène de son film, nécessitait un figurant, et évidemment comme c’était apparemment son jour de chance, non seulement le figurant se trouvait être Jason, mais en plus, un problème temporaire, pour régler les lumières, les obligeaient à attendre bien sagement quelques minutes l’un à côté de l’autre, tandis que l’un des techniciens se chargeaient du problème. Jordan croisa les bras contre son torse, pas vraiment d’humeur à décrocher un mot, et surtout pas à ce type, fixant les techniciens qui passaient, saluant de la tête, ceux qu’il connaissait pour avoir travailler à plusieurs reprises avec eux, mais restant obstinément silencieux.

    Il ne prêtait même pas attention au jeune homme qui se trouvait non loin de lui, et était plongé dans ses pensées, mais tentant de repousser celle qui semblait inapproprié, mais il n’était qu’un faible homme, heureusement, il fut distrait de ses pensées par une des maquilleuses qui s’approcha pour lui faire une retouche pendant le break. Il lui adressa un petit sourire timide, il connaissait un peu Julia, mais n’avait pas encore beaucoup travaillé avec elle, alors il se sentait un peu intimidée, mais elle avait un sourire chaleureux, alors il se détendit un peu, parlant très légèrement avec elle, il n’avait jamais été doué pour faire des conversations de politesses, avant que cette dernière ne se retourne pour s’occupe de Jason.

    Jordan, en profita pour détourner le regard et priait mentalement que cette coupure ne s’éternise pas, et tergiversa même quelques minutes pour savoir si il ne devait pas retourner dans son trailer, en attendant qu’un assistant de production ne vienne le rechercher, mais il n’avait pas envie de déranger les gens, en faisant un caprice de star, juste parce qu’il se sentait mal à l’aise, en présence d’un figurant. Il sortit son script et en profita pour relire les quelques lignes qu’il avait dans cette scène, avant de sentir son regard se relever vers le jeune homme, en profitant pour l’observer à la dérobée, savourant de pouvoir admirer les traits de son visage, séduisant sans le moindre doute. Il sursauta légèrement, arrachait de sa contemplation quand le réalisateur les enjoignit à prendre place, pour voir si les lumières marchaient correctement.

    " Pas intérêt de te planter Jasper, avec tes deux mots, j'ai pas de temps à perdre avec une scène aussi courte ." dit il à l'encontre du jeune homme dont il savait pourtant pertinemment le vrai prénom, mais qu'il s'amusait à changer, juste pour ne pas qu'on remarque qu'il s'y intéressait de trop près. " Les figurants ne sont jamais vraiment professionnel "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason L. Wells

avatar

█ Messages : 168
Métier : Acteur

MessageSujet: Re: Silence ! Action ... Take 56 [ pv Friday 13th]   Lun 8 Fév - 22:56

    Jason avait été appelé pour faire de la figuration aujourd’hui ainsi que Kayley d’ailleurs, il n’avait pas grand dialogue à faire à peine deux mots à vrai dire donc il n’aurait certainement pas de mal à se rappeler de son texte. Il arriva sur place et commença par enlever sa veste, il ne savait pas trop comment il devrait s’habiller alors tout de suite dans les loges puis en ressortit quelque minutes plus tard, il n’avait pas eu besoin de changer de fringues car ce qu’il portait aller tout à fait au réalisateur, au moins il se sentirait à l’aise dans ses baskets. Il avait eu les consignes et devait être prêt à jouer ce qui le fit doucement sourire en même temps il n’était pas vraiment stressé pour le moment en tout cas. Cependant, son humeur changea bien vit en s’apercevant que ces deux petits mots étaient destinés à la vedette masculine du film à savoir Jordan Matthews.

    Le jeune homme s’approcha seulement il du attendre que les techniciens finissent de régler les lumières, il se trouvait juste à côté de ce type et aurait fait volontiers la conversation s’il y avait s’agit de n’importe qui d’autre. Ses lèvres restèrent sellées et ses yeux se promener partout sauf sur ce gars, sauf quand Julia s’approcha pour faire une retouche maquillage, il fut une nouvelle fois surpris de voir ce type sourire même ci ça avait tout d’un léger sourire, il était là tout de même et l’aurait presque trouvé craquant s’il ne se rappelait pas qui il était réellement. Il fit un sourire à la jeune femme quand ce fut son tour, glissant un semblant de conversation entre eux avant de lui faire un clin d’œil pour la remercier. Son sourire disparu cependant de nouveau en entendant apparemment la star du film s’adresser à lui en lui donnant encore pour la énième fois un prénom autre que le sien. Il aurait surement pu croire qu’il en faisait volontairement exprès seulement pour Jason, c’était juste qu’il était un figurant parmi temps d’autre et qu’il était impossible de ce souvenir de tout les prénoms.

    « Jason, c’est Jason » dit il en appuyant volontairement sur son prénom avant de le regarder et de secouer légèrement la tête, il n’allait pas lui prendre la tête avec son prénom de toute façon ce n’était pas si grave par contre la suite était moins bien passé pour Jason. « Faut pas vous inquiétez je connais mon texte sur le bout des doigts » Jason lui en présenta deux pour représenter les deux mots qu’il avait à dire. Il s’approcha de l’endroit où il devait se trouver avant de jeter un regard à Jordan et de le fixer avec un léger sourire sur les lèvres. « Courte soit elle, je serais le plus professionnel pour ne pas vous faire perdre votre précieux temps » Jason avait dit ça à voix basse alors qu’il se trouvait proche de Jordan mais bon il l’avait dit aussi bas pour ne pas déranger le réalisateur qui donnait ses ordres aux techniciens.

    Il reprit sa place cependant tout en reposant son regard sur le réalisateur alors que celui-ci prenait place derrière les caméras « Excusez-moi » dit-il alors qu’il regardait Jordan avec un air désolé sur le visage. Il n’avait pas grand-chose à faire dans cette scène mais bon il en avait l’habitude à vrai dire. Il avait toujours son regard posé dans celui de Jordan, mais en même temps c’était le script qu’il voulait ça seulement Jason essayait toujours de comprendre l’homme qui se trouvait devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan D. Matthews

avatar

█ Messages : 505
Métier : Acteur

MessageSujet: Re: Silence ! Action ... Take 56 [ pv Friday 13th]   Lun 8 Fév - 23:20

    Jordan jeta un rapide coup d'oeil dubitatif au jeune homme, comme il se doutait bien ce dernier avait très mal pris sa remarque, et après tout c'était le but recherché, ou plutôt c'était ce qui lui venait naturellement à l'esprit, il avait le béguin pour ce type, et c'était une chose qu'il s'interdisait en toutes circonstances, alors il agissait comme un de ses gamins de maternelles qui tirait la queue de cheval de la petite fille qu'il aimait. Il tenta de refocaliser sur son boulot, et essayer d'éviter de penser à Jason, il avait une scène à tourner et il se devait de se montrer aussi professionnel que possible, la scène était courte et simple, et après il pourrait tourner les talons sans demander son reste. Il se saisit du faux portable dans lequel il était supposé entretenir une conversation avec le personnage de Talhia, et pris place sur les marques.

    La scène se déroula sans heurt, il était entrain de la supplier de lui redonner une seconde chance, quand il devait percuté un passant, faire tomber son téléphone, le briser, et ainsi achever la conversation, avant d'avoir dit tout ce qu'il avait à dire. Il devait après toiser le type qui lui avait faire perdre l'amour de sa vie, et partir après avoir bredouillé que tout était de sa faute ou une connerie dans le genre. Après, tout c'était plutôt simple, pour lui, Jason l'agaçait au plus au point, avec ses fossettes, et son petit air adorable. Il releva le regard aux deux fameux mots, et voilà, il rata ses marques, juste parce que l'espace d'une seconde, et son signal de départ pour son dialogue parce qu'il eut droit à ce regard qui le faisait fondre. Il sentit une rage fulminante l'envahir, et il fit signe au réalisateur de recommencer à tourner. Il entreprit de reprendre la scène depuis le départ, et se promit d'être aussi professionnel que possible.

    " Pas de souci, mon pote, tu viens de ruiner ma vie, mais je te pardonnes parce que tu t'es excusé." dit il d'un ton où l'amertume n'était peut être pas autant de la comédie que ce que le reste du monde pourrait penser en voyant cette scène, enfin si elle n'était pas coupé au montage, comme souvent avec ce genre de scène qui ne servait pas à grand chose.

    Il fit demi tour, d'un geste sec, avant de repartir dans la direction d'où il venait, avant que le réalisateur ne signale la fin de la scène. Il sentait cependant toujours la tension qui envahissait ses épaules. Et il n'avait plus qu'une envie de fuir, mais c'était un professionnel et il savait qu'il devrait probablement refaire au moins deux fois la scène, pour pouvoir avoir différents angles, pour le montage final. Il en avait au moins pour dix bonnes minutes si il se débrouillait bien, mais dure de se concentrer, et il se sentait fulminait intérieurement. Il se mordit la lèvre, prit une profonde inspiration, et reprit ses marques, prêt à reprendre son boulot, un léger signe de tête, à l'attention de l'équipe de tournage, et un sourire timide sur les lèvres, après avoir reçu un signe de tête approbateur du réalisateur. Cependant ce dernier s'effaça quand il regarda dans la direction de Jason.

    " Vas y, mollo sur les stéroïdes, Jackson, t'as failli me déboiter l'épaule " cracha-t-il sous couvert, avant de rentrer de nouveau dans son rôle, le visage fermé et impénétrable.

    Même si mettre en avant les muscles du jeune homme était une très mauvaise idée, quand on savait qu'il avait passé de longues heures à fantasmer sur ce dit corps, et tout ce qu'il pourrait en faire. Il se mordit l'intérieur de la joue afin de faire preuve d'une concentration. Il allait vraiment finir par se pendre avant la fin du tournage à ce rythme là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason L. Wells

avatar

█ Messages : 168
Métier : Acteur

MessageSujet: Re: Silence ! Action ... Take 56 [ pv Friday 13th]   Mar 9 Fév - 0:06

    Jason regarda Jordan se plantait dans ses marques pourtant ça lui arrivait très rarement, car Jason sous couvert devait bien avouer qu’il trouvait Jordan très doué dans ce qu’il faisait d’ailleurs il aurait pu dire qu’il était fan, du moins c’est ce qu’il pensait quand il se regardait ses films dans le passé avec Kayley, seulement aujourd’hui même ci il admirait son jeu, il était beaucoup moins fan du personnage. Il le regarda se reprendre avant de jouer son rôle du moins de faire son acte de présence sans broncher. Jason était ce qu’il était mais quand il été sur un tournage, il faisait son max pour ne pas déraper. Jason sortit du champ quand Jordan termina la scène, cependant il savait aussi qu’une prise ne suffirait surement pas. Alors il reprit sa place pour jouer à nouveau, avant que Jordan ne s’adresse de nouveau à lui en se trompant pour la énième fois de prénom. Il ouvrit la bouche pour le contre dire et lui dire qu’il ne s’appelait pas Jackson mais Jason cependant il le laissa dire de toute façon pourquoi le reprendre alors que la prochaine fois qu’il l’appellerait il aurait de nouveau le prénom d’un autre.

    Il regarda le réalisateur avant de faire un léger sourire et de reposer son attention que l’homme qui se trouvait en face de lui. Il était maintenant agacé par son comportement, Jason qui se disait calme et posé avait laissé ce côté de sa personnalité dans les loges apparemment. Il crispa les mâchoires avant de répéter son texte pour la énième faisant tout de même attention à son coup d’épaule ce qui le mit un peu plus en colère car les paroles de ce type le touchait plus qu’il ne l’aurait voulu. Une fois la scène tournait de nouveau, il se recula histoire de se recentrer et de faire le point. Jason se fit craquer la nuque avant de s’avancer de nouveau en regardant Jordan.

    « J’espère ne pas vous avoir froissez quelque chose mais quand je veux je peux faire les choses en douceur »

    Jason savait que de toute façon Jordan avait du mal avec lui et pensant que c’était à cause de sa bisexualité alors pourquoi ne pas en jouait, oui il se vengeait légèrement et ce n’était pas vraiment bien mais bon. Il reprit place pour la dernière fois normalement du moins c’est ce que leur avait dit le réalisateur, il jeta un coup d’œil à Jordan avant de tirer légèrement sur sa chemise. Il devait admettre que la colère passé il était plutôt en forme, et puis il admettait aussi que le petit jeu auquel il jouait le mettait de meilleure humeur. Il profita que la caméra était dans son dos au moment ou il devait donner un coup d’épaule pour faire un léger sourire à Jordan. Il s’excusa comme il devait le faire avant de le voir partir à nouveau, cette scène devait être bouclé normalement cependant le réalisateur était en plein doute apparemment. Il fixa alors la caméra avant de jeter un œil à Jordan.

    « Désolé pour le coup d’épaule »

    C’est tout ce pour quoi il pourrait s’excuser même ci il ne pensait pas y être allé aussi fort mais bon après c’était possible. Il passa une main dans ses cheveux avant de se poser le long du décor en attendant que le réalisateur donne ses ordres. Le réalisateur revint vers eux et Jason du se rapprocher de nouveau avant de se voir dire qu’ils devaient la refaire pour une énième fois, il essayait de voir au maximum Jordan dans le champ de la caméra seulement la silhouette de Jason n’aidait pas pour le plan serré. Jason se demanda d’un coup si son rôle de figurant dans ce film n’aura pas été de courte durée ce qui devrait surement faire plaisir à Jordan. Il pinça les lèvres dans une moue légèrement contrarié avant de sourire de nouveau au réalisateur comme si de rien n’était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan D. Matthews

avatar

█ Messages : 505
Métier : Acteur

MessageSujet: Re: Silence ! Action ... Take 56 [ pv Friday 13th]   Mar 9 Fév - 0:33

    Okay, Jordan commençait à se sentir vraiment mal à l'aise, parce qu'il n'avait pas été sourd, et il avait bien compris le sous entendu glissait dans les quelques mots du jeune homme face à lui, quand il avait promis de faire attention pour leur prochaine prise. Et il avait même senti une légère rougeur envahir ses joues, qu'il avait pu caché en faisant demi tour. Il tenta de se concentrer au possible sur les prises, pour éviter de devoir faire face à ce qui le travaillait, et il resta dans le moule de l'acteur professionnel qu'il était durant les deux prises suivantes, tentant de ne pas réagir à ce sourire qu'il avait vu sur les lèvres de Jason, un sourire qui ne ressemblait pas à celui qu'il arborait quand il était sincèrement heureux de voir une personne, mais il y trouvait une petite pointe de provocation, ses pensées se stoppèrent, en comprenant la tournure qu'elle prenait et depuis quand arrivait il à faire la différence entre ses sourires. Il avala sa salive avec difficulté et poursuivit son boulot, pensant en avoir terminé pour cette petite confrontation, et une fois, le prise faite, le jeune figurant s'excusa pour le coup d'épaule, une vague de culpabilité l'envahit un peu à ce moment précis, et il était à deux secondes de dire que ce n'était rien quand le réalisateur s'approcha d'eux pour leur annoncer qu'il rencontrait quelques difficultés pour le plan serré.

    Jordan jeta un vague coup d'oeil à Jason, et entraperçu la contrariété qui passa brièvement sur son visage, il avait du comprendre qu'un figurant était facilement remplaçable, plus que de trouver un autre acteur bankable pour tenir la vedette de leur film et qui avait une silhouette plus approprié. Cette difficulté technique était une véritable planche de salut, juste un petit mot, et le réalisateur se rangerait à son avis, en trouvant un autre figurant. Et pourtant malgré le danger que représentait le jeune homme, il ne pouvait se résoudre à lui faire cela, il ne savait que trop bien les difficultés d'un acteur débutant dans le métier. Il se tourna alors vers le réalisateur un sourire poli sur les lèvres.

    " Écoutes, Gary, je pense que si je me décales de quelques centimètres sur la droite, et si tu angles la caméra, légèrement sur la gauche, il n'y aura aucun problème, pour que ce géant de Jason, ne bouche ma jolie petite gueule, et ton plan serré, tu ne penses ? " dit il avec une pointe d'humour avant de rajouter " C'est ton film, et tu es le maitre, on le sait tous, mais le temps de trouver un autre figurant pour cette scène, cela nous ferais prendre un peu trop de retard, tu ne penses pas."

    Il lui adressa son plus beau sourire enjôleur, il avait des années de pratique derrière lui, pour le convaincre sans le froisser. Il n'avait aucune envie de se mettre le réalisateur à dos, mais il n'avait pas envie de revoir cette expression de déception retraversait le visage du jeune homme qui se trouvait prêt de lui. Le réalisateur sembla, y réfléchir pendant quelques minutes, ou Jordan fixa son attention sur lui, au lieu de laisser son regard dériver sur Jason, beaucoup trop proche, beaucoup trop tentant, il avait l'impression d'étouffer dès qu'il se trouvait un peu trop dans son espace personnel. Une sensation qui aurait pu être tout autre, dans d'autres lieux, ou d'autres temps.

    Le réalisateur finit par reprendre la parole, et accepta de faire un essai avec les suggestions que Jordan avait soumis, et ce dernier était assez sur que cela marcherait, après tout Tyler n'arrêtait pas de leur rabâcher les oreilles à longueur de temps avec ce genre de détails techniques, et lui même était intéressé par la réalisation, tout comme Stefan, assez au moins pour écouter les conseils de Tyler. Il se retourna vers le jeune homme, à ses côtés, perdant son sourire poli, et faisant un geste de la tête, en direction de leurs marques avant de reprendre la parole, d'un ton assez dur.

    " Au boulot, et cette fois, ne nous fait pas perdre notre temps, Jacob "

    Et à vrai dire, il s'était un peu vendu quand il s'était adressé au réalisateur, mais cela n'allait pas l'empêcher d'agir de nouveau aussi froidement que possible avec Jason. Il n'oubliait pas le danger que ce jeune homme représentait pour lui, la preuve, il venait d'intercéder pour lui auprès du réalisateur, quitte à le froisser, jamais il ne se serait montrer aussi imprudent, il était plutôt du genre bête et discipliné, tellement la peur de tout perdre, lui tenaillait les entrailles à longueur de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason L. Wells

avatar

█ Messages : 168
Métier : Acteur

MessageSujet: Re: Silence ! Action ... Take 56 [ pv Friday 13th]   Mar 9 Fév - 1:34

    Jason regarda Jordan quand il prit la parole, il s’attendait à être éjecté du film cependant il fut surprit de comprendre quand faite il n’en était rien. Il venait tout simplement de en quelque sorte de sauver ses fesses, car Jason savait que le réalisateur avait du penser à changer complètement et simplement de figurant. Il posa son regard sur Jordan, ne voyant pas ou il voulait en venir en prenant sa défense ou alors c’était pour ne pas perdre de temps. Il écouta les remarques de Jordan et se positionna à sa place avant de retourner la scène, qui cette fois fut la bonne mais aussi la dernière prise. Il remercia le réalisateur avant de lui serrer la main alors que Jordan était déjà sur le départ pour surement retourner à sa loge, seulement il devait bien avouer que quelque chose le turlupinait. Jordan l’avait bien appelé par son prénom, il n’avait pas rêvé mais alors pourquoi la minute d’après il l’appelait de nouveau par un autre prénom. Il fronça les sourcils et passa une main sur sa nuque avant de faire un sourire au fille du maquillage et de les saluer pour leur dire au revoir. Cependant alors qu’il était sur le départ, il se stoppa et fit demi-tour, il devait savoir pourquoi ce type faisait semblant d’avoir oublié son prénom alors qu’apparemment il le connaissait très bien.

    Il retourna sur le plateau dès fois qu’il y soit retourné seulement il ne le repéra pas alors il devait se trouver dans sa loge. Il passa une nouvelle fois sa main sur sa nuque, y avait un risque car si il ne restait pas à sa place alors il se ferait surement viré de tout plateau en même temps Jason savait que Jordan n’était pas n’importe qui la preuve en était c’était qu’il avait parlé à ce réalisateur et qu’il l’avait écouté. Jason alla directement du côté des trailer et allait frapper à la porte seulement il n’était pas sur que Jordan lui réponde. Il ferma les yeux en priant de ne pas le trouver avec qui que ce soit après tout ça serait possible non ? Il inspira à fond puis rentra comme ça s’en vraiment prendre la peine de frapper, Il se tenait droit en regardant Jordan qui lui devait se détendre enfin il ne lui avait pas vraiment laissé le temps de le faire à vrai dire. Il tira sur sa veste surement pour se donner constance avant de regarder autour de lui, il n’avait jamais vu une loge de star d’aussi prêt avant.

    « Ecoute je ne sais pas ce que tu as contre moi, je suppose que c’est personnel vu que quand tu veux tu te souviens parfaitement de mon prénom alors que les trois quarts su temps tu t’obstines à m’appeler Jasper, Jacob ou encore Jackson. Soit dit en passant tu pourrais choisir mieux enfin ce n’est pas la question. Regarde moi je ne t’appelle pas le con arrogant… »

    C’est surement à partir de ce moment là que Jason se rendit compte qu’il venait de faire l’erreur de sa vie, il venait tout bonnement de tutoyer Jordan Matthew enfin outre le faite qu’il s’était un peu imposé dans sa loge. Il le regarda avant de crisper les mâchoires, il voyait tout simplement ses chances de percer s’envoler et avait déjà mal en pensant au coup que lui donnerait Kayley en apprenant ça. Cependant, il ne devait pas laisser le temps à Jordan de répliquer quoi que ce soit avant qu’il ait fini mais surtout il ne devait pas lui laisser le temps de le foutre dehors. Il s’approcha alors de lui se postant face à lui, il n’était pas du tout intimidé en même temps pour Jason, Jordan était avant tout un homme désirable certes mais un homme.

    « Rien ne te forçait à me garder sur le plateau si tu ne voulais pas m’avoir dans ton champ de vision, c’est vrai je conçois que ça peut être difficile de jouer avec un type dont on ne supporte pas son train de vie si je peux dire
    » bien sur Jason faisait allusion à sa bisexualité, il est vrai que le jeune homme ne se posait pas plus de question que ça. Il secoua légèrement la tête alors que son regard se posait sur l’intérieur du trailer. « Je sais même pas ce que je fous là, je suppose que je voulais juste avoir une explication sauf que je ne suis pas en mesure d’imposer quoi que ce soit. » Il passa une nouvelle fois la main sur sa nuque, il se sentait terriblement con qu’est ce qui avait bien pu lui passer par la tête. Ce n’était pas la première fois qu’il vivait cette situation et il aurait du s’y faire. « Ecoutez oublié ça je suppose que mes deux petits mots m’ont complètement mit à plat » Bien sur il avait dit cela avec un ton sarcastique mais plus pour lui que pour Jordan pour le coup. Pourquoi voulait-il que ce type l’apprécie alors que visiblement ce n’était pas possible, il ne jouait pas dans la même cours surement qu’il voulait juste qu’il y ai tout du moins du respect entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan D. Matthews

avatar

█ Messages : 505
Métier : Acteur

MessageSujet: Re: Silence ! Action ... Take 56 [ pv Friday 13th]   Mar 9 Fév - 2:18

    A peine la scène tournée, notre jeune vedette avait fait demi tour, direction son trailer, il avait bien besoin de décompresser un peu après le stress auquel il avait été soumis. Une fois dans les lieux, il se posa sur la banquette, et ferma les yeux, mais le même visage lui revenait, et il devait l'admettre, cela chatouillait ses petits nerfs déjà mis à rudes épreuves depuis le début du tournage. Il commençait juste à plonger dans une petite sieste réparatrice, quand il entendit la porte de son trailer s'ouvrir, et il se redressa légèrement interpellé, et son regard surpris se transforma en un grotesque visage ahuri quand il aperçu qui venait de se permettre de rentrer dans son trailer sans prendre la peine de frapper, il se releva, et jeta un regard nerveux par la fenêtre pour voir si beaucoup de monde passait dans le coin, et combien de témoin avait vu ce type, ce simple figurant rentrer dans la loge d'une des vedettes du film sans prendre la peine de frapper, comme ci ils étaient proches. La pensée lui fit naitre une petite goutte de sueur ruisselant le long de son dos, et son poing se crispa, alors que la tenaille qui lui vrillait l'estomac en permanence se sera, la peur encore et toujours.

    Et pourtant, il savait que c'était stupide de se comporter de cette manière, il savait que tout le monde le pensait fou amoureux de la jeune star qui tenait la vedette de ce film à ses côtés. Mais il n'était pas spécialement social, alors comment expliqué cette intrusion, ses narines frémirent légèrement mais le jeune homme avait prit la parole, lui hurlant dessus littéralement. Et personne n'avait osé lui parler de cette manière de cette façon depuis des années, en dehors de ses amis les plus proches. Personne ne faisait preuve de franchise à son égard, et cela ne fit qu'accroitre son malaise temporaire, mélangeait à la fureur, son expression se transforma, se durcissant et un regard légèrement prédateur se peint sur ses lèvres. Ce type n'était rien, et si il le voulait, il pouvait le briser juste en claquant des doigts. Cependant, il fut un peu trop distrait, parce que le jeune homme avait un peu tapé trop juste en disant qu'il avait un problème avec sa bisexualité, le sous entendu avait été assez clair, le problème était peut être qu'il n'avait pas compris en quoi cela devenait un problème pour lui. Était il prêt à jouer l'homophobe, juste pour se débarrasser de lui, il était fatigué de cette comédie incessante.

    Il se relaissa tomber dans son sofa, et passa une main sur son visage, épuisé. Il avait déjà eu une journée plutôt imposante, et cela ne faisait que compliqué les choses. Sa main glissa de son visage, pour descendre sur sa nuque, et il leva son regard sur le jeune homme qui semblait à présent ne plus savoir ce qu'il faisait là.

    " Tu sais que ta petite crise pourrait te couter ton début de carrière, gamin ? " dit il d'un ton ou la lassitude avait pris le pas sur la colère qu'il voulait laissé paraitre " Je n'en rien à faire de toi, ou de ta vie privée. Tu n'es rien pour moi, et c'est pas parce que j'ai eu un coup de bol, sur ton prénom qu'il faut que tu te montes la tête."

    Il avait pris un air un peu plus dur, il ne voulait pas laisser paraitre ses failles, il poussa un long soupir exaspéré, et détourna le regard vers un cadre photo de Talhia et lui, s'arrêtant un instant. Sa meilleure amie aurait été la bienvenue pour venir faire une de ses visites surprises à cet instant précis, parce qu'il devait prendre sur lui, pour ne pas faire quelque chose de stupide, comme d'embrasser cette bouche stupidement ridicule, juste pour le faire taire. Il devait vraiment être taré, de le trouver encore plus sexy avec cette colère qui émanait de lui. Il priait mentalement pour que le jeune homme comprenne son erreur et fasse demi tour de lui même. Honnêtement il pourrait le virer de lui même, mais il se rendait compte que c'était la première fois que le jeune homme lui parlait directement, et même si cette attention était du à la colère, elle n'en était pas moins là, et quelque part, cela était fascinant.

    " Écoute, la journée a été dure pour toi, tu as été à deux doigts de te faire virer, alors je vais oublier ton petit éclat de voix parce que je suis dans un bon jour, et tu vas faire demi tour, et m'oublier. On est pas les même toi et moi."

    Son regard avait glissé du cadre photo sur le jeune homme, il pouvait faire présomptueux et pompeux à cet instant précis, mais ce n'était pas de son statut de star, et celui de figurant du jeune homme qu'il parlait à ce moment précis, même si Jason n'avait bien évidemment aucun moyen de le savoir. Il devait juste étouffer ce désir naissant, bon sang, une simple attirance physique ne pouvait pas ruiner sa carrière et toutes ses années de sacrifices. Le problème, c'est qu'il avait trop souffert de n'être qu'une image pour s'arrêter à cela, il avait pris le temps de l'observer sur le plateau, et il avait vu que le jeune homme était sans aucun doute gentil, drôle et la plupart des gens qui gravitaient tombés sous le charme. Même Talhia devait le trouvait adorable, mais il n'avait jamais osé abordé le sujet avec elle, de peur qu'elle ne comprenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason L. Wells

avatar

█ Messages : 168
Métier : Acteur

MessageSujet: Re: Silence ! Action ... Take 56 [ pv Friday 13th]   Mar 9 Fév - 3:13

    Jason le regarda avant de se dire qu’il était surement aller trop loin, mais bon il n’avait pas pu s’empêcher de l’ouvrir alors qu’en temps normal il aurait surement laissé couler. Il reposa son regard sur Jordan quand celui prit la parole, il s’entendait à être sorti à coup de pied au cul et il aurait surement préféré d’ailleurs. Jason le regarda alors que la menace était tombé, sans doute que sa carrière futur était déjà morte dans l’œuf. Il secoua la tête avant d’avoir un petit sourire amer sur les lèvres, Jordan avait de nouveau ce petit air supérieur que Jason détestait plus que tout autre chose car il avait vraiment l’impression d’être une sous merde. Jay reposa tout de même son regard sur lui en tiquant sur le faite que c’était un bon jour pour lui, il leva un sourcil intrigué avant de s’entendre dire « Qu’est ce que ça doit être quand tu es dans un mauvais jour » Il le regarda avant de se dire qu’il était vraiment temps qu’il parte, il se dirigea vers la porte du trailer avant de se stopper cependant, il devait partir c’était plutôt clair seulement le jeune homme devait encore éclaircir une petite chose avec lui.

    « Tu as raison on a rien en commun toi et moi, je ne serais jamais comme toi et je te plaindrais presque si ça en valait la peine seulement je ne pense pas que quoi que ce soit t’atteigne »

    Il le regarda avant de jeter un œil sur le cadre de photo, il ne comprenait pas comment une fille comme Talhia pouvait être fiancé avec un type pareil, il était totalement détestable. Jason n’avait jamais été confronté à un type pareil, en même temps comment le comprendre alors qu’il le prenait de haut les trois quarts du temps. Jason se sentait presque étouffé en sa compagnie, lui qui n’avait pas forcément confiance en lui avait des doutes sur le faite d’avoir prit la bonne décision sur le faite de ne pas cacher sa bisexualité. Il crispa les mâchoires une nouvelle fois avant de s’avancer vers le jeune homme alors que son regard se faisait plus dur. Il est vrai qu’il s’attardait plus qu’il n’aurait du mais il était là alors autant allé jusqu’au bout quitte à se faire virer mais il ne s’était jamais tu et il ne le ferait pas devant un type qui apparemment avait prit un peu trop le melon.

    « Tu veux me virer alors vas y fais toi plaisir, seulement je ne m’écraserais pas pour un type dans ton genre, je n’ai pas gagné le droit d’être traité comme un chien pour autant.
    »

    Il posa ses mains de chaque côté de la tête de Jordan, avant de le regarder et de jouer avec sa mâchoire par stresse évidant. Cependant il se redressa puis laissa ses bras descendre comme ci il en avait fini avec ça. De toute façon, il ne pouvait pas se comprendre ils évoluaient dans deux mondes bien différents. Il le regarda un instant en se promettant de ne jamais devenir comme lui du moins s’il avait un avenir de carrière car il n’en était plus persuadé maintenant. Il fouinant dans les poches e sa veste pour s’allumer une cigarette, bon il ne demandait pas la permission vrai mais il avait besoin de nicotine à ce moment là ou encore de voir ses amis là au moins il savait qu’il serait à sa place.

    « Je sais même plus ce que je suis venu foutre ici, mais croit moi tu devrais descendre de ton petit nuage pour te mêler au bas peuple ça ne te fera pas de mal »

    Il tira une latte sur sa clope avant de jeter un regard au jeune homme puis écrasa sa cigarette au trois quart dans le cendrier qui se trouvait sur sa droite. Il devait partir maintenant, de toute façon il n’avait plus rien à lui dire et s’attendait à avoir un coup de fil sous peu pour lui dire que le peu de contrat qu’avait pu lui trouvait Josh était tous annulé. En même temps, ça ne pourrait être que justice pour celui à qui il venait de faire son temps.

    « Oh j’oubliais, tu ne devrais pas oublié que tout le monde est au bas de l’échelle au commencement et tu n’es pas bien différent de moi du moins tu ne devais pas l’être il y a quelques années. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan D. Matthews

avatar

█ Messages : 505
Métier : Acteur

MessageSujet: Re: Silence ! Action ... Take 56 [ pv Friday 13th]   Mar 9 Fév - 3:54

    Jordan pensait que le jeune homme tournerait les talons sans demander son reste, après tout il savait qu'au début de sa carrière, il l'aurait jamais ouverte de cette manière, alors il fut pris un peu par surprise en le voyant se stopper sur le pas de sa porte. Mais c'était pas possible pourquoi ce gamin s'obstinait, n'avait il peur de rien, c'était vraiment énervant. Jordan avec son succès, sa carrière, son argent était rongé en permanence par la peur. Il se sentit à la fois blessé et soulagé de voir qu'il avait atteint son objectif et que le jeune homme semblait le détester du plus profond de son cœur, il semblait dans une rage folle et Jordan pensait qu'il allait bientôt se retrouver avec son poing dans la figure. Et pourtant pas un seul instant, la pensée ne le traversa même pas, le faire virer signifiait ne plus le revoir, et même si ce serait la solution la plus prudente, il ne pouvait s'y résoudre, et pourtant cela aurait probablement du être sa réaction première, parce que le jeune homme dépassait les bornes, même si il ne se sentait pas supérieur à lui, il faisait son boulot correctement, et ... Il se stoppa lui même, il se comportait comme un véritable connard avec lui, il le savait pertinemment.

    Jason choisit ce moment là, pour s'approcher menaçant, plaçant ses deux mains de chaque côté de sa tête, et alors qu'il aurait du frissonner de peur, à cause de la proximité, après tout y avait un paquet de malade dans le coin, il sentit un frisson tout autre le traversait, et sa respiration s'accéléra légèrement, avant qu'il ne détourne le regard, pour éviter de le prendre par la nuque, et de lui arracher un baiser passionné. Il se félicitait d'avoir autant de self control sur lui même, même si son corps protestait avec une férocité qu'elle en était presque douloureuse. Le jeune figurant s'éloigna à ce moment précis, pour s'allumer une cigarette, et Jordan le suivit dans la zone du vice, en allumant son propre poison. Il le méritait bien après tout, il gardait un visage impassible presque froid, il gardait le contrôle, parce qu'il ne pouvait même pas se laisser aller à la fureur, il avait peur de commettre une erreur si c'était le cas. Il laissa juste un petit rire amer, aux derniers propos du jeune homme, il avait été a des années lumières de lui, surtout il y a des années, mais évidemment le jeune homme n'en avait aucune idée.

    " Je ne me crois pas meilleur que toi, je me contentes de faire mon boulot, et tu ferais mieux de retourner faire le tien, parce que je n'aurais pas besoin de te faire virer pour que le réalisateur se passe de toi."

    Il avait pris un petit ton moqueur, frisant un peu l'arrogance. Il se releva, et inhala une bouffée de cigarette, se dirigeant vers le miroir, se recoiffant légèrement, tandis qu'il tournait le dos au jeune homme à présent, profitant de pouvoir le regarder sans être vu, en faisant mine d'examiner son reflet dans le miroir, détaillant les muscles saillants qui se devinaient sous le tee shirt, rêvant de redessinait les contours de cette mâchoire ferme et carrée sous sa langue, pour transformer l'expression de frustration, en un sourire. Ses yeux qui semblaient empli d'une certaine fureur, qu'il lui savait destiné, il ne l'avait jamais vu s'énervait sur le plateau une seule fois, et c'était la première fois qu'il avait l'occasion de l'admirer dans cet état.

    " Et arrête de croire que ta vie sexuelle m'intéresses, j'en ai rien à faire que tu te tapes un mec, une meuf ou même un mulet. On est à Hollywood, mec ... Crois moi j'ai vu pire, rien qu'avec le type qui me sert d'agent "

    Et okay pourquoi allait lui reparler de sa sexualité, on allait vraiment s'apercevoir qu'il faisait une fixette sur ça, et pas dans le sens, ou il le méprisait mais dans le sens ou c'était une information, plutôt intéressante pour lui. D'ailleurs, il aurait été hétéro, toute cette histoire n'aurait jamais été plus loin, il n'était pas du genre à s'attarder sur qui que ce soit, mais encore moins quand il savait que c'était une cause perdue d'avance. Il ferma les yeux, un léger instant, avant de sentir ses épaules s'affaissaient, il en avait tellement marre, par moment, de toujours et devoir prétendre. De ne même plus avoir le refuge de son trailer, pour se détendre et redevenir lui même, non il devait encore faire semblant.

    " Sérieusement, mec ... Remets toi en, et crois moi sur parole, mon avis ne devrait pas t'atteindre, tu as raison, je ne suis rien de plus qu'un acteur qui a eu un coup de bol, et une belle gueule." conclu-t-il d'un ton lasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jason L. Wells

avatar

█ Messages : 168
Métier : Acteur

MessageSujet: Re: Silence ! Action ... Take 56 [ pv Friday 13th]   Mar 9 Fév - 4:20

    Jason le regarda se lever pour aller jusqu’au miroir avant de détourner le regard, en même temps ce type avait raison pourquoi il venait lui faire une scène. Il posa sa main sur sa nuque avant de laisser un soupir franchir ses lèvres avant de crisper ses mâchoires, ça faisait bien longtemps qu’il ne s’était pas mit dans un état pareil. Ça aurait pu le faire sourire intérieurement s’il ne se sentait pas si pitoyable à cet instant précis. Il fut surpris cependant en entendant Jordan lui dire que sa sexualité l’importé peu, là il avait du louper un chapitre car il était persuadé que c’était un des motifs pour lequel il ne pouvait pas l’encadrer. Il se fit craquer la nuque avant de se diriger cette fois ci vers la porte du trailer, il n’avait plus rien à faire ici de toute façon tout avait été dit et puis que dire de plus, Jason savait qu’il avait fait assez de connerie pour aujourd’hui sans en rajouter à sa longue liste.

    « Tu as raison ça ne devrait pas m’atteindre, je suis désolé de t’avoir fait perdre ton temps »

    Il avait de nouveau un ton calme et posé, comme bien souvent même ci quelque chose le contrarié malgré lui mais il préférait oublier ce sentiment étrange, il avait l’impression de passer à côté de quelque chose d’important sans savoir vraiment quoi. Il jeta un regard à Jordan avant de laisser son regard se perdre sur la poignée de la porte ou se trouvait déjà sa main. « A mon avis tu as eu plus qu’un coup de bol » dit il en le regardant avant de lui faire un léger sourire, c’est car même ci il avait des ressentit vis-à-vis de Jordan, Jason devait avouer qu’il admirait son jeu d’acteur et depuis des années maintenant. Par contre, il ne le reprit pas le côté belle gueule car Jason n’aurait certainement pas pu dire le contraire, il avait bien des fois pensée au jeune homme dans son passé et pas dans des positions très catholique Rolling Eyes Il ouvrit la porte et regarda si il y avait du monde au alentour seulement personne à l’horizon, Jordan était sauvé personne ne le verrait sortir d’ici.

    « Peut être à une prochaine » lâcha t’il en lui jetant un dernier regard, avant de descendre du trailer tout en laissant la porte se claquer derrière lui. Jason se stoppa cependant en bas des marches et s’alluma une cigarette avant de prendre la direction de la sortie du plateau, il n’avait rien à faire ici. Il jeta un dernier coup d’œil au trailer de Jordan avant de faire un léger sourire, même ci son regard semblait tout de même ailleurs. Il ne pouvait vraiment expliquer ce qui s’était passé seulement il savait que ça compliquerait certainement les choses s’ils étaient amenés à se revoir sur un plateau. De toute façon le jeune homme ne préférait pas y penser et aller se changer les idées en allant descendre quelques bières avec ses amis. Jason savait qu’au moins avec eux il pouvait maitriser ses émotions, car en fin de compte il avait un peu l’impression de s’être donner en spectacle devant un des stars les plus populaire d’Hollywood, donc coup Jason éprouva de la honte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan D. Matthews

avatar

█ Messages : 505
Métier : Acteur

MessageSujet: Re: Silence ! Action ... Take 56 [ pv Friday 13th]   Mar 9 Fév - 4:41

    Jordan avait réouvert les yeux, sachant que le jeune homme allait partir, il voulait capturer une dernière fois l'image de ce visage qui le hantait un peu plus qu'il n'aurait du, et il ne le regretta pas, car non seulement le jeune homme sembla lui adressait un compliment sincère et qui malgré la simplicité le toucha plus que n'importe quel compliment, il avait pu recevoir ses dernières années, mais il avait eu le droit à un sourire, un vrai, un sincère, même si il n'avait été que très furtif. Il le regarda sortir, impassible, alors qu'il l'aurait volontiers retenu si il s'était laissé aller à suivre ses instincts et le suivit du regard à travers la fenêtre alors qu'il s'éloignait, il se laissa tomber dans son sofa, sentit le sourire qui semblait figé sur son visage au souvenir de ce visage souriant qu'il lui avait offert l'espace de quelques secondes, avant de poser ses mains sur sur son visage avant de dire à haute voix pour lui même.

    " I'm so screwed "

    Et c'était vrai, plus la peine de se leurrer, c'était bien plus que de l'attirance, bien plus qu'un simple béguin. Il se sentait attiré par ce mec plus qu'il n'avait été attiré par quiconque depuis des années, il l'aimait bien. Il était franc, honnête, droit, et il n'avait pas peur de se dresser pour des causes qu'il pensait juste, c'était vraiment mignon ... Il grimaça à la pensée un peu trop mielleuse à son gout, et il posa son regard sur la photo de lui, et Talhia, peut être qu'il était temps de parler de son problème avec sa meilleure amie, car il ne savait vraiment plus quoi faire. Il ne pouvait juste plus prétendre et le blesser volontairement, alors que cela semblait le blesser. Il n'avait pas aimé provoqué cette réaction chez lui, il n'avait pas aimé être celui qui semblait être la cause d'un regard heurté.

    Il se mordit la lèvre inférieur avec violence, il devait mettre un plan au point, et l'éviter au maximum pendant le temps de ce tournage, et après ce serait simple, il reprendrait sa vie tranquillement, et il oublierait tout, enfin l'espérait il, il ne serait plus troublé, et au bord du fil dangereux qui semblait le guidait vers le précipice. Le problème était qu'il avait envie de le revoir, et c'était vraiment horrible. Il ne perdait que rarement le contrôle, mais ce type, semblait bousillait toutes ses défenses, la preuve, il n'avait même pas eu de mal à lui parler alors qu'il était en général la timidité incarné. Évidemment, il avait lutté à plusieurs reprises pour ne pas laisser de rougeur apparaitre sur ses joues, et pour garder un minimum d'assurance. Mais il avait réussi à lui parler, sans vraiment y réfléchir, à savoir ce qui pouvait advenir d'une conversation entre eux, ou si cela finirait dans un magazine à potins. Il se surprit à penser, qu'il avait confiance en lui, et c'était bizarre parce qu'il ne le connaissait pas vraiment.

    TERMINE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silence ! Action ... Take 56 [ pv Friday 13th]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Silence ! Action ... Take 56 [ pv Friday 13th]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plan d'action: ministere des Affaires Sociales et du Travail
» Contre la vie chère, Marc Bazin a un plan pour l'action!
» Un RP où y'a de l'action! >
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)
» Friday Night Smackdown - 24 février 2012 (Carte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights & Glitters :: Los Angeles :: 
HOLLYWOOD
 :: Universal studios
-
Sauter vers: