AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum connait un renouveau.
La partie RP est désormais officiellement ouverte, bon jeu à tous parmi nous Very Happy

Partagez | 
 

 Fruits et légumes de Logan Terry Palmer, dresseur d'ânes et cultivateur de carottes. ended

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Fruits et légumes de Logan Terry Palmer, dresseur d'ânes et cultivateur de carottes. ended   Dim 7 Fév - 17:11


Logan Terry Palmer
Feat " Thomas Dekker "

.



@ Hope
    ÂGE : 23 ans
    NATIONALITÉ: Américaine
    MÉTIER: Musicien
    PRINCIPALE QUALITÉ: Intelligent
    PRINCIPAL DÉFAUT: Sauvage
    MANIE(S): Se masser la nuque de la main gauche
    PHOBIE(S): L'échec
    GROUPE: Maybe, One Day

.



Who's said apparences doesn't matter ?
Here, it's all you could have
.

Une chose est particulièrement évidente aux yeux de tous, en ce qui concerne notre homme : il est d’une beauté à en couper le souffle. Sa peau de pêche tirant sur le blanc sous la lumière qui lui donne un air de pureté extrême a attiré de nombreux regards, et continue encore. Maintes tentatives de demoiselles ont échoué auprès de lui, pour la plus grande surprise de tous. Il est loin d’attirer les plus… Braves, dirons-nous. Bien au contraire ! Ce sont généralement des jeunes femmes d’une grande beauté, et d’une grande vivacité d’esprit. Mais aucunes ne l’intéressent réellement. Combien de fois lui a-t-on demandé « Pourquoi tu refuses toutes ces filles ? T’es gay ? ». Non rassurez-vous, Logan Terry est loin de l’être, très loin. Même s’il les respecte au plus haut point, il n’est en aucun cas attiré par eux. Disons simplement qu’il… Prend son temps, et fait attention. Dire que son cœur est déjà en grande partie occupé par quelqu’un serait s’attirer des questions épuisantes et indiscrètes. Son regard varie en fonction de ses humeurs, aussi peuvent-ils virer à un noir inquiétant lors d’une grande colère. La joie est facilement identifiable, car la couleur de ses yeux se teintant d’une couleur très clair, tirant sur le bleu ou le gris, mais néanmoins assez difficile à définir. S’il n’exprime que très peu ses pensées, les gens qui le connaissent bien peuvent néanmoins savoir rapidement lorsqu’il ment, ou cache quelque chose. Une vraie plaie que ce regard, d’après lui. Pas moyen d’avoir ses petits secrets ! Ce qu’il peut être désagréable d’apparaître comme à nu face aux gens qui nous sont proches. Désagréable, et gênant. Ses lèvres sont d’une finesse royale et légèrement rosées. Elles s’étirent très souvent en un sourire énigmatique et envoûtant, mais ne laissent apparaître que très rarement ses dents d’une blancheur digne de colgate. A quoi bon montrer sa dentition à son ou ses interlocuteur(s) ? Ils ne sont pas là pour ça, et lui non plus. Le seul qui a le droit de voir ses dents, c’est son dentiste, et encore. Une tignasse indomptable dans les bruns corbeau achève de faire de lui un réel bel homme. Mais si son physique en fait chavirer plus d’une, ce n’est en aucuns cas un choix de sa part. Sa taille ? Aux environs d’un mètre quatre-vingt sept, ce qui pourrait être qualifiée de normal, voir de légèrement grand. Tout dépend de la personne qu’il a en face, ou à côté. Sa musculature? Présente mais loin d'être imposante. A quoi lui servirait de posséder un tas d'hormone alors qu'il peut incarner la force à sa façon? La pilosité ? Très peu chez lui, pour son plus grand bonheur. Avoir à se battre avec un rasoir est loin d’être son passe-temps préféré. Ce qui tombe bien.



Who's said I couldn't be me ?
It's maybe the only truth
.

Beaucoup pourraient croire que Logan Terry Palmer n'est qu'un garçon entièrement mauvais. Que son regard ténébreux lui colle à la peau et face de lui un homme de l'ombre. Que s'il vous parle il va vous ensorceler et ainsi vous serez perdu. Les croyances et superstitions ne se sont pas atténuées avec le temps, contrairement à ce que l'on pourrait croire. Tout en lui n'est que trop noir pour attirer la sympathie et l'envie. Brun et d'une grande beauté. Quoi de plus pour effrayer et intriguer à la fois? Surtout qu'il ne cherche pas à évacuer les préjugés qui pleuvent sur lui. A quoi bon se faire passer pour quelqu'un qu'il n'est pas? C'est sa personnalité, il a toujours été ainsi. Les gens pensent-ils vraiment qu'il serait capable de changer pour leur plaire? La connerie humaine pour sa part n'a fait qu'accroitre, sans ce cas là. Ceux qui l'ont côtoyé savent néanmoins que tout en lui n'est pas d'obscurité. Les quelques rares éclats de lumière suffisent à charmer son monde. Son intelligence entre autre, a séduit plus d'une connaissance. Quel est cet homme à l'aspect négligé, au physique avantageux et aux grandes capacités intellectuelles? Que fait-il dans la rue? Ne devrait-il pas être dans une école, une fac, quelque chose comme ça. Non madame. Rien de tout cela ne m'intéresse, je veux être musicien. Vivre, écrire et composer pour mon propre compte, m'exprimer à travers ma voix et les notes, condamner, rejeter, faire éclater, hurler et cracher sur la face de ce monde pourri jusqu'à la moelle. Je veux que les gens comprennent la détresse de personnes comme moi, mais surtout qu'ils sachent que notre solitude vaut beaucoup mieux que leur pitié. Cette réponse vous suffit-elle? Arrogant. Evidemment. S'ils sont des hommes sur qui cette caractéristique passe très mal, Logan donne l'impression que ça coule de source. Cependant, sa tendance indéniable à vouloir se donner une certaine apparence lui attirent la plupart du temps de nombreux ennuis. Ennuis qu'il résout toujours dans le plus grand silence et la plus grande rapidité. Logan est également quelqu'un d'effronté, suffisant, quelque peu cruel. Il se fiche de tout et de tout le monde, exepté sa petite personne et les soins donnés à sa guitare. Sa deuxième vie. Sa femme. Son amante. Sa soeur. Sa confidente. Son amie. Il ne s'intéresse pas aux autres humains, mais considère que seule l'exeption mérite de retenir son attention. Depuis son arrivée à Los Angeles, on lui a donné une réputation de fauteur de troubles, de briseur de règles, etc. Sur son passage, ceux qui le connaissent se retournent et l'observent avec crainte. S'il s'en fout? Comme de sa première fois avec une fille toppée dans un coin de rue. Néanmoins il reste méfiant quant à l'ampleur que prennent ces rumeurs, et n'hésitent pas à apporter des détails convainquant si elles s'avèrent trop encombrantes. Peut-être est-il trop impliqué dans ces détails? Quoiqu'il en soit, il a failli terminer de nombreuses fois au commissariat pour violence physique à conséquences graves. Mais il faut dire qu'il prend la mouche très facilement, lorsque l'on sait appuyer là où ça fait mal. Et je puis vous assurez que la personne qui ose ne passe pas la nuit. Cette folie l'envahit, et plus sauvage que lui est impossible.

Mais ne vous arrêtez pas seulement aux nombreux défauts du garçon qu'est Logan Terry Palmer. En effet, il est également un adolescent d'une extrême intelligence comme dit plus haut. Il a de nombreuses fois fait preuve d'un culot et d'un courage surprenants pour des personnes en difficulté. Sous ses airs de beau garçon glacial et intouchable, notre jeune homme a un coeur gros comme ça qu'il ne montre malheureusement plus. Derrière sa carapace, Logan est un rêveur confirmé qui se plait à se perdre dans des scénarios utopiques. Les yeux dans le vague, le coin de ses lèvres étiré en un sourire paisible. Rares seront les fois où vous le verrez aussi paisible, doux et... Différent. Il possède également une qualité appréciée par son entourage, qui est son honnêteté. Quoiqu'il arrive, quelle qu'en soit les conséquences, il sera d'une sincérité à toute épreuve.



.



Hollywood's Insider
The real story of " Nom de votre personnage "
.

    01.


C'est ce qu'on appelle une famille, je crois. Du moins est-ce le nom que l’on donne lorsqu’il y a des parents et des enfants. En l’occurrence ici, les apparences sont trompeuses et ce trio n’a rien d’une famille. La femme qui se tient droite et fière est exempte de tout sentiment maternel. Les deux garçons qui l’accompagnent ont beau être de son sang, de sa propre chaire, elle s’en désintéresse comme s’ils avaient la peste. L’aîné était grand, il saurait prendre soin de son petit frère. Quant à elle, elle avait trop de travail pour perdre un temps qui se révélé précieux. Mais lorsque l’on n’a pas de temps à donner pour ses propres enfants, pour qui pouvons-nous le faire ?

« Maman, pourquoi tu restes pas avec nous ? »
« Tu le sais Logan, je dois aller travailler. »
« Mais, m’man... »
« La peste soit de ce gosse ! Tu ne te tais donc jamais ? »


L’enfant aux joues de poupon baisse son regard, le bout de son petit nez tremblant. Sa main qui serre celle de son frère renforce sa poigne, et c’est en s’arrachant le cœur qu’il ne pleura pas. Gabriel était là, à côté de lui. Qu’est qui pouvait ne pas aller ? Tant qu’il serait à ses côtés, la vie serait belle, éclairée, envisageable. Mais sans lui – et à un âge aussi bas – il savait ce qu’il risquait. Parce qu’on a beau être un enfant, la dure vie ne nous épargne pas. Même lorsque l’on a cinq ans.

« On déménage demain et l’appartement nous est retiré ce soir. Il va falloir que vous trouviez où dormir, je ne peux pas nous trouver de la place pour trois. »
« Bien, m’man. »

Le regard de son aîné s’était durci, et se révélait presque menaçant. Ainsi elle osait les laisser seule sous la morsure du froid et de la solitude, tandis qu’elle partait vers la chaleur et les plaisirs ? L’injustice était grande, trop grande malgré tout pour ses huit ans. La haine qui l’empoigna se fit silencieuse mais profonde. Un jour, il aurait sa revanche sur ce qu’elle leur faisait subir. Un jour.
Les bidonvilles de San Francisco, personne n’en rêve. Et pourtant, qui aurait cru que deux adolescents y trouveraient leur bonheur ? Devenus des enfants de la rue que rien n’effraye, ils ont considérablement grandi. Tant physiquement que mentalement. L’aîné, Gabriel, a tout du jeune homme doux mais ferme, à qui on ne tient pas tête facilement. Le benjamin, Logan, est d’un autre type. Ses pupilles et cheveux noirs font de lui un adolescent à l’aspect mystérieux, inquiétant et sauvage. Ne parlant que très peu, il sait se faire respecter d’un seul regard, ou d’un seul geste. Le contraste entre les deux frères est saisissant, ainsi que l’amour et l’affection qu’ils se portent mutuellement. Malgré l’apparente cuirasse de protection que le plus jeune s’est forgé autour de lui, il est sans cesse dans le besoin de la présence de son frère. Pour le rassurer, le protéger, lui parler, sourire et rire. Il est comme une dose d’héroïne qui achèverait de tuer son âme si elle venait à disparaître. Néanmoins, il s’en faut de peu pour que le destin tourne, et que la malchance nous guide. Le bel Palmer s’en souviens comme si c’était hier. C’était un matin. Le deux décembre, plus précisément. Trois jours avant son anniversaire. Il l’avait trouvée là, l’attendant sagement, emballé avec maladresse mais attention. SA guitare. Celle qui lui avait fait les yeux doux derrière la vitrine, et pour laquelle il avait bossé d’arrache-pied. Voilà qu’elle était à lui, et qu’elle le resterait. Son bijou… Son trésor, sa merveille. Comment exprimer par papier la joie qu’il a pu ressentir à cet instant présent ? Toute la journée il la toucha, caressa les cordes, la nettoya et la chérit. Il en était fou, et peut-être venait-il se connaître son premier et dernier grand amour. Cependant, une mauvaise nouvelle suit généralement un court instant de bonheur. La mort est dans tous les coins, prête à frapper. Ce fut l’heure de Gabriel.

    02.

    Ça coule. Ça coule tout seul. C'est pas d'sa faute au gamin, c'est d'la faute de personne d'toutes façons. On n'y peut rien, c'est la vie, cette chienne de vie, disent les gens autour. Cette fausse philosophie, ce cynisme de comptoir. Fermez votre gueule, pour voir, a envie d'hurler Logan. Fermez votre gueule un peu, disparaissez, juste, c'est tout. À quoi ça sert, tout ça ? Tu y crois, toi, tu crois que c'est vrai, ou que c'est un cauchemar ? Non, bien sûr que non. C'est un cauchemar. Saleté de cauchemar. Ça t'amuse ? Ça t'amuse, c'est ça, de me faire croire ça, alors que c'est pas vrai ? Parce que c'est pas vrai. Parce que c'est pas possible. C'est pas possible parce que sinon je ne serais plus. Tu vois, j'aurais explosé, partout, un peu, éparpillé au quatre vents. Mes tripes d'un côté mon cœur de l'autre et mes doigts de pieds envolés. Mais c'est pas le cas, je suis toujours là, alors c'est pas vrai. Je suis toujours là alors l est toujours là. On est toujours là. À deux.


Quelqu'un l'enlace. Il se dégage. On le prend un peu plus fermement, mais toujours avec douceur. Il donne un coup de pied. On finit par l'attraper sévèrement sans plus aucune trace de gentillesse ; va pas nous faire chier longtemps c'gosse non plus.

« Quelle pitié quand même, hein. »
« Ca ! on s'croit immortels, mais... »
« La mort nous rattrape toujours. »

    Oh putain, vos gueules, sérieux, vos gueules, j'explose, je meurs, je fond, j'vous tue, j'vous crache à la gueule, bordel de putes... Pétasses mal baisées sans autres divertissements. Retournez à vos caniches, laissez-le, laissez-le tranquille, il fait semblant, il joue. Mon frère n'est pas mort, mon grand frère est immortel, mon frère ne peut pas disparaître comme ça, mon frère sera toujours là, il est encore là. Il a juste fermé les yeux, et vous y croyez, mais il a mal, oui ! Oui, mon grand frère a mal, oui, il souffre, il saigne, faites quelque chose, bougez-vous, soignez-le, aidez-le, mon frère souffre ! Je veux pas que mon frère vivent avec cette douleur, mon frère vit toujours, aidez-le, bougez-vous le cul, merde !


« C't'une boucherie, n'empêche. »
« C'est gore. jamais vu une horreur pareille. »
« Passer à travers un pare-brise au milieu d'un carrefour, ouais, ça pardonne pas. »

    Non. Non, non, non, s'il-vous-plaît, non. Arrêtez vos conneries, non... Retirez-lui les bouts de verre dans sa peau, essuyez tout ce sang... J'vous en supplie. Vous verrez. Vous verrez que son sourire est toujours là, bien en place. Si mon frère sourit c'est que tout va bien. Si tout va bien, tout ira toujours bien. Bougez-vous, non, s'il-vous-plaît.


    03.


Le silence. Appelé, envié, comme une denrée rare qui nous satisfait. Qu'en était-il de ce silence-ci ? Installé dans un coin de rue sournoisement, il y avait peu à peu étendu son empire. Ce silence, que l'on s'attendait à tout moment à voir disparaître, que l'on voyait comme une crise passagère, que l'on n'imaginait pas définitif. Les rires, les cris allaient reprendre, un jour, pensaient-ils avec un espoir auquel eux-mêmes ne croyaient pas. Maintenant, si leur bouche restait close, même leurs gestes étaient furtifs et silencieux. On agissait lentement, avec précaution, et quand un bruit résonnait dans la maison si vide, on sursautait et on avait le cœur qui battait étrangement vite. On savait que plus jamais il n'y aurait de vie dans ce coin-ci, depuis que Gabriel était mort. On savait qu'il aurait fallut partir, penser à autre chose, voyager, voir d'autre gens. Mais Logan ne voulait pas, ne pouvait, simplement, pas.

« Gabriel... »

Dans sa main droite la guitare qu’il lui a offerte deux jours plus tôt. La douleur se fait aigue tandis que les larmes inondent ses joues à l’aspect rugueux. Cet événement achève de le couper de l’adolescence, et fait de lui un homme. Un homme qui a la rage au cœur, ce sentiment sauvage qui habite tout être cruellement blessé. Le pendentif de son aîné désormais parti pend autour de sa gorge nouée, et ne quittera plus cette place jusqu’à sa mort. Il s’en fait le serment. Un serment inviolable.

    04.


Un baluchon en travers de l’épaule, ayant son courage et sa blessure pour seule compagnie. Il marche de ville en ville, d’Etat en Etat, sans jamais prêter attention à quoique ce soit d’autre que le chemin qui s’étend devant ses pieds. Pour gagner sa croûte, il se fait connaître dans des bars pourris, mal famés, et peu lui importe de la tournure que prendre sa vie à présent. Il se l’était dit. Que deviendrait-il sans Gabriel ? La réponse, il l’a enfin. Rien. Il n’est rien sans lui, et tout ceux qui le connurent par le passé fut saisi par le changement. Son regard d’ordinaire dur mais brillant s’était éteint, et paraissait un abîme profond de sentiments plus sombres les uns que les autres. Les traits de son visage était tiré et le vieillissaient d’au moins une petite dizaine d’année. Ses habits devenaient guenilles. Mais il n’en avait que faire. Tout comme il n’en a que faire d’arriver à Los Angeles, si ce n’est pour son frère défunt. Il fera tout pour percer dans la célébrité, tout pour se faire connaître et lui prouver que sa mort n’est pas anodine. Qu’il n’est pas absent pour rien.
« Petit frère deviendra grand, je te l’promet Gab’. »



@ Hope

.




Gimme that strange relationship
Never felt pleasure and pain like this

.




Feat " Taylor Momsen"
    Spoiler:
     


Feat " Mark Salling "
    Spoiler:
     


Feat " Robert Pattinson"
    Spoiler:
     

.



Behind the computer
More about the player

.



@ BedShapedt
    PRÉNOM/PSEUDO : Coraly
    AGE: 17 ans
    COMMENT AS-TU DÉCOUVERT LE FORUM?: Hasard quand tu nous tiens. (a)
    PRÉSENCE SUR LE FORUM: 2/7 pendant les cours mais 7/7 pendant les vacances.
    COMMENT TROUVES TU LE FORUM ?: D'une minabilité incroyable, c'pour ça que je suis ici. *o* *out*
    POURQUOI CE PERSONNAGE ?: J'aime les caractères rebelles, indépendants, pas très nets. <3
    AIMES TU LES POMMES ?: J'a-do-re *-*


Dernière édition par Logan T. Palmer le Dim 7 Fév - 18:41, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Joey B. Monroe

avatar

█ Messages : 125
Métier : Garde Du Corps

MessageSujet: Re: Fruits et légumes de Logan Terry Palmer, dresseur d'ânes et cultivateur de carottes. ended   Dim 7 Fév - 17:14

Bienvenue Cool merci pour ton inscription et bonne continuation pour ta fiche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan D. Matthews

avatar

█ Messages : 505
Métier : Acteur

MessageSujet: Re: Fruits et légumes de Logan Terry Palmer, dresseur d'ânes et cultivateur de carottes. ended   Dim 7 Fév - 17:15

Merci pour l'inscription, Thomas <3 Okay je sors, enfin bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fruits et légumes de Logan Terry Palmer, dresseur d'ânes et cultivateur de carottes. ended   Dim 7 Fév - 17:17

    Merci à vous deux! <3
    Non non restes, Jensen n'est pas mal non plus dans son genre *o*
Revenir en haut Aller en bas
Jordan D. Matthews

avatar

█ Messages : 505
Métier : Acteur

MessageSujet: Re: Fruits et légumes de Logan Terry Palmer, dresseur d'ânes et cultivateur de carottes. ended   Dim 7 Fév - 17:30

Haaan Coraly comme dans mon petit Lexounet Rolling Eyes Yeahhh bon le nom de mon personnage devrait être indice pour que tu me remettes
Et ouais mais Thomas est pas souvent pris donc je suis encore plus contente
Enfin bref, je retournes à ma fiche et j'arrête de flooder sur la tienne Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fruits et légumes de Logan Terry Palmer, dresseur d'ânes et cultivateur de carottes. ended   Dim 7 Fév - 18:13

    Naaan, JOJO? *o*
    BABABABA! Toi, ici? Décidemment, c'est à croire que l'on est faites pour se retrouver sur tous les forums. Razz

    Baah, contente d'te retrouver! <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fruits et légumes de Logan Terry Palmer, dresseur d'ânes et cultivateur de carottes. ended   Dim 7 Fév - 18:41

    Désolé du double post. :$
    Mais j'ai terminé ma fiche. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Joyce M. Livingston

avatar

█ Messages : 43

MessageSujet: Re: Fruits et légumes de Logan Terry Palmer, dresseur d'ânes et cultivateur de carottes. ended   Dim 7 Fév - 18:52

    Welcome & Good Luck . (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fruits et légumes de Logan Terry Palmer, dresseur d'ânes et cultivateur de carottes. ended   Dim 7 Fév - 18:54

    Merci demoiselle. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Joey B. Monroe

avatar

█ Messages : 125
Métier : Garde Du Corps

MessageSujet: Re: Fruits et légumes de Logan Terry Palmer, dresseur d'ânes et cultivateur de carottes. ended   Dim 7 Fév - 19:25

Hannn je te valide avec grand plaisir cheers C'était un de mes pvs et je dois dire que tu as parfaitement vu ou je voulais en venir avec ce personnage très belle fiche, tu m'as presque mit les larmes aux yeux avec ton histoire cry

Enfin Bref FICHE VALIDEE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Fruits et légumes de Logan Terry Palmer, dresseur d'ânes et cultivateur de carottes. ended   Dim 7 Fév - 19:37

    Haan, j'en suis d'autant plus fan de ce personnage. *-*
    Un gros merci à toi!
    I love you
Revenir en haut Aller en bas
Jordan D. Matthews

avatar

█ Messages : 505
Métier : Acteur

MessageSujet: Re: Fruits et légumes de Logan Terry Palmer, dresseur d'ânes et cultivateur de carottes. ended   Dim 7 Fév - 20:38

Logan T. Palmer a écrit:
    Naaan, JOJO? *o*
    BABABABA! Toi, ici? Décidemment, c'est à croire que l'on est faites pour se retrouver sur tous les forums. Razz

    Baah, contente d'te retrouver! <3

Viiii moi n'aussi contente de te retrouver Very Happy enfin superbe fiche au passage je me dois de dire, sur ceux faudrait que je finisses la mienne Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fruits et légumes de Logan Terry Palmer, dresseur d'ânes et cultivateur de carottes. ended   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fruits et légumes de Logan Terry Palmer, dresseur d'ânes et cultivateur de carottes. ended
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» te décrocher la lune au rayon fruits et légumes ∆ Cleandro.
» ABC des fruits et légumes
» La révolte des fruits et des légumes.
» Présentation de Logan Echolls
» CAKE AU FOIE GRAS ET FRUITS SECS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights & Glitters :: Under the spotlights :: 
TELL ME YOUR STORY
 :: Ceux qui ont été motivés
-
Sauter vers: