AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum connait un renouveau.
La partie RP est désormais officiellement ouverte, bon jeu à tous parmi nous Very Happy

Partagez | 
 

 Entrainement Intensif [Erick]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ethan Monroe
    Bad puppy out of control

avatar

█ Messages : 141

MessageSujet: Entrainement Intensif [Erick]   Lun 8 Mar - 10:48

    Le réveil avait sonné deux fois, Monster Cookie avec ses deux aiguilles sur les neuf heures s'époumonait pour réveiller le jeune garçon dans son lit. Ethan était bien emmitouflé sous sa couette et sa main essayait vainement d'éteindre le monstre bleue. C'est uniquement quand son téléphone se mit à vibrer qu'il tira sa tête hors de cette couche bien chaude. Les cheveux en bataille et le regard hagard, il n'y avait que quelques heures de sommeil sur son visage. L'acteur en devenir savait pourtant qu'il avait un rendez-vous important. Le portable d'Apple lui rappelait avec une sonnerie plus que provocante son premier entrainement avec le grand Erick Martins.

    "10h -
    Lève toi ! Allez bouge ton derrière ! Tu peux le faire ! Non, tu ne te recouches pas !
    DEBOUT !
    "

    Le message avait beau s'afficher en gros, sortir du lit avait tout d'un combat, surtout pour éviter d'écraser un cafard par la même occasion. C'était des locataires obligatoires avec son type de location. Le garçon aux cheveux châtains clairs se traina jusqu'à sa salle de bain, prit un temps pour s'observer dans le miroir. Une vraie crevette sur patte, maigre et sans forme apparente sur ce torse pourtant masculin. L'acteur inspira et son reflet lui renvoya cette impression de disparaître sur une même ligne. Il était vraiment temps de prendre du volume, c'est en tout cas ce qu'on lui conseillait depuis son arrivée sur les terres des rêves inachevés. Car même pour les rôles de jeunes premiers, on voulait voir des princes charmants à la musculature saillante : " Il parait que cela fait mouiller les petites adolescents " aimait cracher Gaius son agent.
    Une douche presque froid pour réveiller les quatre sens ou les six; il se sentait un peu chevalier aujourd'hui. On saute ensuite dans un jogging gris et un tee-shirt blanc plutôt simple. Un vieux oldies comme il aimait, qui représentait la jeune Rainbow Brite. Il fallait se battre ensuite avec les locataires pour retrouver ses baskets sans pousser des hurlements de terreur. C'était tout une technique de les retrouver sous le lit sans se retrouver avec des cafards dans le cou. Même pas le temps d'avaler quelque chose, déjà le jeune homme n'avait pas de frigo. Dans sa cuisine improvisé sur le coin gauche, on pouvait voir les cadavres de boites de nourriture chinoise à emporter. Pas le temps de ranger, il avait plus d'une demi-heure de retard et il n'avait pas encore fait son sac.

    La nuit avait été agité, comme toutes les nuits pour l'Escort Boy. Pas facile de satisfaire des clients, quand l'envie n'est pas là. C'était un tel automatisme, qu'il était même plus choqué par tout ce qu'il devait faire pour eux. Il avait pris un taxi vers 3 heures du matin avec plus de 500 dollars en poche. En repensant à l'argent, il n'arrivait pas à comprendre sur le moment pourquoi il habitait un appartement aussi minable. Puis le retour à la réalité se faisait en demi ton, Gaius lui prenait 70%. L'agent qui avait la main lourde, ne faisait aucun cadeau. L'australien ne pouvait rien faire face à un homme deux fois plus grand que lui, et possédant une force qui lui inspirait la crainte.
    Pas le temps de s'abattre, un métro, un changement et un petit tour en bus plus tard, Ethan atteignait l'immense demeure sur la colline de Martins.

    On pouvait dire, en tout cas pour lui, que le coach avait réussi, une maison sur pilotis avec des grandes baies vitrés. On appuyant sur l'interphone au rez-de chaussée de la demeure, il ne savait pas à quel sauce il allait être mangé. Monsieur Martins lui avait fait une très bonne impression, mais il semblait plus que sévère et en se souvenant de ses mains épaisses. Ethan ne souhaitait pas s'en prendre une sur le crane s'il faisait mal un exercice. Un petit bip se fit entendre et le garçon parla dans l'interphone.

    «  Bonjour, Monsieur Martins, désolé je suis en retard... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erick Martins

avatar

█ Messages : 18

MessageSujet: Re: Entrainement Intensif [Erick]   Mer 10 Mar - 16:28

La sonnerie du réveil n’avait eu le temps de retentir que deux fois. 5h30 du matin, un horaire tout à fait respectable. Comme on dit, « le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt ». Il était évident que cette devise convenait tout à fait à Erick. Rien de mieux qu’une journée commencée aux premières lueurs de l’aube pour aller courir une petite heure. Les rues encore calmes et désertes de Los Angeles avaient un goût apaisant qui lui plaisait. Tout lui appartenait en ces heures matinales où les gens étaient encore en train de se prélasser dans leur lit au lieu de profiter de tout ce temps pour avancer dans leur vie.

Aujourd’hui, il allait recevoir un nouveau client. Un petit minet tout gringalet qui avait envie de s’étoffer un peu. Tout ce qu’il aimait. Un rictus se dessina sur son visage à l’idée de ce qu’il allait lui infliger. Cet Ethan était jeune et il y avait fort à parier qu’il n’avait jamais fait de sport de sa vie. Il allait falloir lui apprendre ce qu’était la sueur. Ceci dit, il avait un côté innocent et sage qu’il trouvait touchant, et s’il n’était pas dans ses habitudes de jouer au gentil coach attentionné, il lui donnait envie de ne pas trop le chahuter non plus.

Il se racla la gorge pour essayer de s’ôter de la tête des idées qui lui venaient et qui risqueraient très vite de l’empêcher de courir normalement. Il décida de piquer un dernier sprint final, histoire de se recentrer un peu sur ses objectifs. Il fallait se tenir sage. Après tout, il ne savait pas encore très bien à qui il avait à faire, même si le côté ingénu du jeune homme lui donnait décidément bien des idées.

De retour à sa demeure, il jeta un coup d’œil rapide à la salle de travail, annexe spécialement construite pour bénéficier de tout le confort d’une salle de sport pour s’assurer que tout était bien en place, puis se dirigea vers sa cuisine. Un jus de fruit et une grappe de raisin bien juteuse plus tard, il fila sous la douche. Une douche bien fraiche dont il avait le plus grand besoin.

Il s’attela ensuite à ses comptes, choses qu’il détestait, mais qui n’en demeurait pas moins incontournable. Il avait débuté son activité de coaching depuis relativement peu de temps et si pour le moment, cela semblait fonctionner correctement, il savait qu’il devait faire preuve d’une rigueur extrêmement dans la gestion de son entreprise. Le développement seul de la clientèle ne suffirait pas s’il n’était pas capable de bien placer son argent. Rien que sa propriété représentait un gouffre financier et les jeunes sociétés avaient vite fait de mettre la clef sous la porte par manque d’attention.

Le tintement de la cloche le tira de ses pensées. 9h, déjà. Ethan n’allait plus tarder.
Erick se leva et se et se rendit dans sa chambre pour mettre ses vêtement sportif. Nu debout à côté de son lit, il resta un long moment à hésiter sur ce qui le mettrait plus en valeur. Il ne s’agissait pas de narcissisme, mais il était important, pour motiver Ethan, de lui montrer les bienfaits de son entrainement. Il opta finalement pour un cycliste qui moulait avantageusement son fessier musclé et pour un débardeur négligemment jeté sur son épaule, histoire de laisser apparents son torse et ses abdos.

Si ce n’était pas un appel au crime, ça !

10h. La sonnerie retentie enfin. Plus d’une demi-heure de retard. Il commençait le petit. Erick se trouvait tellement agacé par ce retard qu’il avait d’ores et déjà passé un bermuda ample et enfilé son débardeur. Pas de bonbons aux enfants indisciplinés !

Il décrocha l’interphone, sans dire le moindre mot.

« Bonjour, Monsieur Martins, désolé je suis en retard... »

Erick se regarda les doigts un moment sans répondre. Il avait du mal à ne pas l’envoyer paitre, purement et simplement, mais il lui fallait songer à ménager ses clients.

« Vous commencez bien, dit-il simplement aussi neutrement que possible. Je viens vous ouvrir. »

Le petit mec qu’il aperçut en ouvrant dissipa presque immédiatement sa colère. Il avait dû percevoir son agacement, car il semblait lui adresser un petit regard désolé. Erick eut soudainement très envie d’aller repasser son cycliste, mais se retint. Il lui serra la main. La poignée était vigoureuse, même si elle manquait un peu de force. Une bonne chose. Demeurait à vérifier le reste qui s’annonçait exquis.

« Bonjour, tu as des affaires ? Je peux te mener au vestiaire pour te changer. Nous discuterons en même temps de tes objectifs. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Monroe
    Bad puppy out of control

avatar

█ Messages : 141

MessageSujet: Re: Entrainement Intensif [Erick]   Ven 12 Mar - 14:25

Ethan était désolé de ce retard et quand il se retrouva devant le coach sportif, il avait sa petite moue des mauvais jours. C'était pas vraiment le moyen de faire une bonne impression, surtout que c'était pas dans ses habitudes d'oublier de se réveiller. Il aurait pu tout à fait raconter sa nuit, et comment il gagnait sa vie, mais c'était vraiment le genre de choses à raconter au premier quidam venue. Il serra la main d'Erick en mettant toute son énergie, comme un enfant, son évolua vers son grand sourire espiègle. Une façon à lui, en mordant sa lèvre inférieure et de plisser les yeux, de faire passer son retard pour un écart de jeunesse. Après tout dans son esprit, être ponctuel dans le sport devait être une des bases essentielles. Le jeune garçon savait que maintenant il allait être soumis à l'observation de l'œil professionnel de monsieur Martins. L'homme allait surement le pousser dans ses derniers retranchement aujourd'hui, pour tester ses limites et cela l'inquiétait quelque peu.

« Bonjour, tu as des affaires ? Je peux te mener au vestiaire pour te changer. Nous discuterons en même temps de tes objectifs. »

Il montra son sac à dos, on ne sachant pas si ce qu'il avait prévu comme vêtement allait être approprié. Un peu perdu, l'australien fit un petit signe d'acceptation tout en ajoutant :

«  Tu m'avais pas trop dit quoi prendre. J'ai prit un short et un débardeur, cela te paraît bien ? Oui je veux bien me changer, je pense que je t'ai déjà fait assez perdre ton temps. »

Avec son grand sourire comme arme pour faire passer les choses, Ethan s'avança dans la demeure de l'ancien gymnaste. Il suivit son coach pour la matinée, jusqu'à sa salle annexe dédiée au bien être corporel. En entrant dans celle-ci, il s'arrêta pour observer une des machines qui ressemblait à son goût assez à un instrument de torture. Car on devait mettre ses pieds dans des d'étriers et accrocher ses mains à une barre au dessus de l'appareil. Le garçon décida de ne pas trop s'attarder, et suivit le propriétaire jusqu'au mini vestiaire improvisé.

«  Après je te fais confiance ! Je ne m'y connais pas, donc...Et je suppose que dés aujourd'hui c'est terminé la mal bouffe ? »

Il posa son sac et regarda autour de lui un peu perplexe. C'était vraiment étonnent ses pièces annexes, il avait l'impression d'être dans une salle de sport miniature. Cela devait lui coûter assez chère, et l'australien avait les yeux pétillants devant tout cet étalage sportif. Il avait l'impression d'être bien pris en main et que son argent allait être bien dépensé. Monroe devait se changer maintenant et il allait pas jouer au prude. Il ne se voyait pas trop de lui demander de sortir ou de se tourner. Bien décider à se changer, il ouvrit et enleva son tee-shirt.

«  Mon objectif comme je t'ai dit c'est prendre du volume, déjà aux niveaux des épaules, un torse plus masculin et forcément des abdos plus prononcés. Mais je veux pas devenir la montagne de muscle, je veux que cela reste naturel, vois tu ? »

Ethan torse nu passa une main négligemment sur les parties de son corps qu'il voulait travailler. Il n'avait rien d'un monstre, mais à son goût il avait encore trop le physique d'un jeune minet. Un adolescent qui n'aurait pas terminé de grandir. En regardant l'ancien athlète, il ne pouvait être qu'impressionné par son physique. Il laissa ses yeux vagabonder sur son physique d'apollon et se reprit se rendant compte qu'il le dévisageait. Celui-ci devait être un vrai piège à minette, et c'était curieux qu'il ne soit pas marié, peut être était il divorcé ?

La doublure plateau tourna rapidement son regard sur le banc à côté de lui. Il enfila son débardeur blanc, et s'occupa d'enlever le bas cette fois avec plus de retenue. Monroe avait un dessous assez rigolo, un slip bleu et rouge à l'effigie du célèbre Kryptonien. Il avait peut être un torse d'adolescent, mais le bas avait tout d'un homme; les formes assez prononcés qui laissait présager d'avoir rien à envier à personne. Le garçon aux cheveux châtains clairs enfila son short blanc et se tourna enfin vers Martins en refermant son sac.

«  Voilà, je suis tout à toi ! On commence par quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erick Martins

avatar

█ Messages : 18

MessageSujet: Re: Entrainement Intensif [Erick]   Sam 20 Mar - 12:00

« Hum... Un short..., pensa Erick en ébullition. »

« Effectivement, dit-il à haute voix, il va y avoir du boulot faire pour t’étoffer un peu, mais avec un peu de bonne volonté, rien n’est impossible. Un peu de bonne volonté et beaucoup de sueur, bien évidemment. »


Erick avait apprécié qu’Ethan ne fasse pas trop de chichi pour se changer. Cela lui avait donné l’occasion d’observer son corps. Un peu chétif, effectivement, mais à priori du potentiel et une belle peau. Il s'entretenait, ce qui n'était pas surprenant vu son métier, et donc, il saurait faire faire les efforts nécessaire pour atteindre les objectifs qu'il allait lui fixer.

Il y avait néanmoins une chose qui le titillait. La façon qu’il avait eut de se toucher pour lui montrer ce qu’il souhaitait travailler le laissait quelque peu perplexe toutefois. Limite lascif, il aurait presque pu jurer qu’il essayait de l’aguicher si ce n’avait été son petit air innocent. Était-il possible que ce jeune homme cache un prédateur derrière des yeux si doux? Il en avait déjà rencontré des comme ça. Ils avaient tendance à l'exciter. Il allait falloir vérifier cela, et cela allait être avec plaisir.

Il se rapprocha de lui.

« Si tu permets, afin d’affiner mon programme, je souhaiterai pouvoir vérifier moi-même la fermeté de tes muscles. Ils ne sont peut-être pas développés, mais s’ils sont déjà bien fermes, le travail à faire ne sera pas le même que s’il faut partir de zéro. »

Erick s’agenouilla à côté d’Ethan et lui palpa les mollets, posant à plat ses paumes chaudes sur la peau nue de son client, massant de ses doigts les muscles pour tester le degré de pénétration.

« Contracte tes muscles, demanda-t-il péremptoirement. »

Après avoir contrôlé, il passa à la seconde jambe. Rebelote. Ceci fait, il remonta lentement ses mains, homme le long du membre fin, les laissant courir sur la peau nue du jeune, pour s’attaquer aux cuisses. A genoux à côté de lui, il observa le petit short blanc et plissa les yeux discrètement, en réfléchissant à la suite des évènements. Il n'était pas sans manquer d'idées à ce propos d'ailleurs.

« Allez, contracte-moi ça ! Un peu de nerf ! Ne me dit pas que tu es aussi mou que ça quand même ?! »

Il recommença à palper le jeune homme, en montant un peu plus les mains, puis se releva juste avant d’arriver à une zone critique. Trouver le juste milieu entre le suggestif et le limite trop. Si le jeune homme était un prédateur, il s'en rendrait compte, sinon, il ne penserait même pas à mal, ou, au pire, se sentirait juste un peu gêné.

« Fais-moi voir tes bras. »

De nouveau, il se mit à ausculter de ses mains la fermeté des muscles du jeune homme. Le résultat était moins pire que ce à quoi il s'était attendu, il n'en demeurait pas moins qu'il y aurait effectivement du travail à faire pour qu'il prenne un peu d'amplitude. Erick n'était pas sûr, mais il lui semblait ressentir un peu de réticence de la part du jeune homme à se faire tripoter de la sorte. Un signe qu'il se posait sans doute quelques questions sur sa méthode. Il garda pour lui un petit sourire. Cela lui donnait encore plus envie de le titiller.

« Retourne-toi, je vais vérifier l'état de tes fessiers. »


Sans même attendre de réponse, il le prit par les épaules et le fit pivoter sur lui-même, le poussant légèrement en avant contre le mur.

« Surtout, serre bien les fesses... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Monroe
    Bad puppy out of control

avatar

█ Messages : 141

MessageSujet: Re: Entrainement Intensif [Erick]   Sam 20 Mar - 19:42

« Effectivement, dit-il à haute voix, il va y avoir du boulot faire pour t’étoffer un peu, mais avec un peu de bonne volonté, rien n’est impossible. Un peu de bonne volonté et beaucoup de sueur, bien évidemment. »

« Je ne serais peut être pas le meilleur des élèves mais je te promet de donner mon maximum. »

* De la sueur, et de l'effort ! * Cela allait très bien pour Ethan, il venait ici pour cela. Il hocha donc la tête de façon affirmatif, comme un soldat près au combat. Le style minet ne lui réussissait pas depuis son arrivée dans la capitale du rêve et des flash-light. Les directeurs de casting étaient sans appel et Monsieur Martins était peut être son dernier espoir d'enfin changer de vie. Car le sport dans une salle n'avait pas trop fait évoluer les choses, il faut dire que c'était plutôt déprimant de s'entraîner seul. D'être son propre entraineur, et de ne pas céder à la première difficulté ou le premier souffle au cœur, et le soir venue c'était encore plus compliqué de ne pas céder à la bouffe facile. Celle qu'on avale sur le pouce et qui permet de caler les fringales. Donc Erick pouvait compter sur lui, il venait ici avec les meilleurs intentions du monde.

« Si tu permets, afin d’affiner mon programme, je souhaiterai pouvoir vérifier moi-même la fermeté de tes muscles. Ils ne sont peut-être pas développés, mais s’ils sont déjà bien fermes, le travail à faire ne sera pas le même que s’il faut partir de zéro. »


* Vérifier quoi ? *La suite, le surprit et il fit un pas en arrière sur le coup, quand son entraîneur s'agenouilla devant lui. Dommage pour lui, le banc l'empêcha de reculer et il baisa les yeux un peu intrigué face aux contacts des mains chaudes et rugueuses du grand brun. Très chatouilleux, il ne put s'empêcher de se tortiller au départ, mais au suite de la demande de Martins qu'il contracte ses muscles. Ethan reprit son sérieux et fit ce que lui ordonna. Son esprit, pervers, commençait déjà à remettre en cause ce rapprochement mais la voix opaque et puissante de celui-ci arrivait à enlever toutes ambiguïtés dans ses gestes. Il leva les yeux au plafond se concentrant sur la peinture, qui avait du être refait dernièrement. Erick voulait voir du muscle, il contracta donc de toutes ses forces.

« « Allez, contracte-moi ça ! Un peu de nerf ! Ne me dit pas que tu es aussi mou que ça quand même ?! »

« Oui !! » Après l'effort insistant pour montrer de quoi il était capable, il osa demander. « Tu prends pas de notes ? Je pensais que tu aurais un mètre pour qu'on puisse voir l'évolution sur les prochaines semaines ? »

L'examen continua, il passa à ses bras et l'idée que son entraineur le testait n'arrivait pas à lâcher son esprit. Il n'avait pas l'habitude des activités sportives et il aurait aimé lui laisser le bénéfice du doute. Mais son imagination était déjà loin, lui rappelant avec beaucoup de réalisme le dernier client qui avait voulu le palper de cette manière; un ancien professeur de gymnastique à la retraite qui l'avait habillé comme un jeune collégien avant de l'entrainer dans sa couche. Les yeux sur ce plafond d'un blanc crème, l'acteur ne put s'empêcher de sourire, puis de glousser avant de se reprendre son calme. Puis il demande de se retourner, le jeune homme resta d'abord sans voix.

« Retourne-toi, je vais vérifier l'état de tes fessiers. »

« Hein ???....Ok.... »

Il se laissa faire mais là, le jeune homme ne pouvait plus lui trouver des excuses. Ethan venait d'avoir l'illumination, comme Moise devant le buisson ardent. Sauf, que le buisson était un coach sportif et que son appétit était des plus ardent. Complètement retourné maintenant, et adossé contre le mur, le garçon ne disait rien même si son corps était complètement redit, pas près du tout à la soumission. Il était clair maintenant pour Monroe, qu'en plus de le payer, son entraineur pensait se prendre un peu lunch sur son dos. Si celui-ci pensait avoir le beurre et le crémier, il se mettait le doigt dans l'œil. Le grand brun voulait le tester, très bien et il allait donc être servit. L'australien allait faire ce qu'il savait très bien faire, aguicher et rabrouer.

« Surtout, serre bien les fesses... »

« C'est ce que je fais ! Mais c'est dur j'ai pas l'habitude »

Après la fin de ce dernier examen, Ethan se retourna prêt à commencer son entrainement mais aussi à faire tourner son entraineur en bourrique. Ils allaient peut être commencer maintenant. Il essaya de montrer aucun changement de comportement. Encore proche de lui, il l'arrêta d'un mouvement de la main pour attirer son attention.

« Attends, j'ai mes lacets qui se sont défaits »

Ce qui n'était pas complètement vrai, mais pas complètement faux, resserer les noeux de ses baskets ne lui ferait pas de mal. Il s'agenouilla donc devant Erick, se retrouvant juste au niveau de son bas ventre. D'abord la tête penché sur ses lacets, il releva la tête innocemment vers le sportif.

« Allez je commence par quoi ? Il est peut être temps de se mettre un truc sous la dent ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erick Martins

avatar

█ Messages : 18

MessageSujet: Re: Entrainement Intensif [Erick]   Ven 26 Mar - 11:02

"Sous la dent, hein..., pensa Erick. C'est ça... Prend-moi pour un petit novice. Je faisais ça, tu étais pas encore né, mon p'tit père. Très bien, puisque c'est ainsi..."

Le coach se recula d'un pas et se rendit jusqu'à un petit comptoir où il prit un petit calepin, sous le regard intérogatif d'Ethan. Il Fallait effectivement qu'il rpennes quelques note, ne serait-ce que pour lui préparer son programme d'entrainement.

Il jeta un rapide coup d'oeil à l'extérieur. Il faisait beau. Dommage, un peu de pluie aurait été très amusant.

"Ethan, tu vas me faire cinq fois le tour de la propriété en petites foulées. En attendant, je vais te rédiger une première ébauche de programme que j'affinerai au fil des séance. Allez, zou! File!"

Le préparateur sportif regarda son client faire une moue boudeuse. Il s'y attendait. Les jeunes peu sportifs aiment généralement peu les exercices d'endurance, mais cela constituait un bon échauffement, et un prélude tout à fait convenable à des assouplissements ultérieurs. Il ne fallait pas oublier qu'il était payé et il était tout de même grand temps d'arréter de s'amuser et de se mettre enfin au travail.

Un petit geste supplémentaire acheva d'envoyer le jeune à l'extérieur, tandis qu'il se penchait sur sa feuille. De ce qu'il avait pu en voir, Ethan n'aurait pas besoin de grand chose pour rpendre le rythme. Il faudrait simplement veiller à ce que ses efforts soient réguliers, ce qui serait sans doute le plus délicat.

Une bonne dizaine de minutes passèrent lorsqu'Erick releva la tête sur un Ethan à bout de souffle.

"Houla... je t'avais dit des petites foulées. C'est pas si grand que ça quand même."

Il regarda sa montre. Piètre performance si l'on prenait en considération l'essouflement comparé au temps et à la distance parocurue. Clairement, il le ferait courir chaque jour, il en avait besoin. Erick se leva et se dirigea vers le jeune homme.

"On va marcher un peu. C'est mauvais de s'arreter brusquement"

Le Coach entraina son élève à l'extérieur, lui tendant un petit bouteille d'eau. Il lui fit faire quelques mouvement de bras pour dégourdir les muscles, et lorsque la respiration d'Ethan se fut calmée, il y ajouta quelques exercices de base sur les jambes avant de le ramener à l'intérieur.

Il le fit s'allonger sur un tapis d'exercice, jambe levées contre le mur, puis, passa au-dessus de lui, une jambe de chaque côté de son torse, prenant ses pieds avec ses mains.

"Ok, on va travailler quelques assouplissements. Je vais t'écarter les jambes. Surtout, tu restes bien le dos à plat et jambes tendues. Cela va tirer un peu dans l'entrecuisse, mais c'est normal."

Joignant le geste à la parole, il commença à pousser chaque jambe de chaque côté, tel Moïse ouvrant la mer en deux.

" Ne pas regarder son slip superman, ne pas regarder son slip superman, pensa-t-il en son fort intérieur."

Effectivement, des jambes écartées sur un short ne laissaient que peu de place à l'intimité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ethan Monroe
    Bad puppy out of control

avatar

█ Messages : 141

MessageSujet: Re: Entrainement Intensif [Erick]   Dim 4 Avr - 11:10

"Ethan, tu vas me faire cinq fois le tour de la propriété en petites foulées. En attendant, je vais te rédiger une première ébauche de programme que j'affinerai au fil des séance. Allez, zou! File!"

Le jeune acteur jeta un oeil dehors, la course à pied n'avait jamais été son truc, surtout s'il n'avait pas sa musique pour l'accompagner. Pourtant, il n'était pas là pour discuter les méthodes d'entraînements de l'ancien médaillé olympique. Ethan le détailla de la tête au pieds, et si le prix était ce corps parfait qu'il se faisait un plaisir de parcourir. Il se résigna donc et s'amusa même à fair un petit salut militaire avant de se mettre en route.

"Oui Chef ! "

Il sortit en petite foulée par la grande baie vitrée qui se coulissait sur le côté. L'australien tomba sur la piscine en ellipse et son escalier qui permettait de retomber sur un petit chemin couvert de galets. Le garçon se démena peut être un trop, voulant surement impressionner son professeur. Au bout de deux tours, il traina une méchante pointe sur le côté. Il laissa vagabonder son esprit espérant ainsi reprendre un second souffle. Pour lui clairement, Monsieur Martins aimait les hommes et il avait les crocs. S'il arrivait à se faire désirer assez longtemps pour qu'il lui saute dessus. Peut être qu'il ne serait pas obligé de payer. Cette pensée lui redonna le courage de finir sa course et de revenir en sueur prêt d'Erick.

"Houla... je t'avais dit des petites foulées. C'est pas si grand que ça quand même."

" Oui mais...j'ai trop forcé sur le début... "


Ethan souffla tout l'air dans ses poumons, relevant son tee-shirt pour s'essuyer le visage. Le sport ne le dérangeait pas, c'était suer qui le dérangeait le plus. Il prit la pose quelques instants, le torse visible et brillant sous l'effet de l'effort. L'idée de mettre le champion dans son lit commençait à germer dans son esprit. Au moins, il en prendrait plaisir, plus qu'avec les vieux quinquagénaires qu'il pouvait rencontrer. Il était temps d'attaquer un peu au corps à corps celui qui avait peloter ses fesses pour une raison qui lui semblait encore obscur.

"On va marcher un peu. C'est mauvais de s'arrêter brusquement"

" Mais dite moi, je me demandais est-ce qu'il faut que je fasse comme les champions avant un entraînement. Pas le droit au sexe où à me faire un petit plaisir en solitaire ?


Une fois dehors, il respira à nouveau normalement et prit le temps de bien faire tout les exercices demandés par Erick. Très à l'écoute, son esprit avait peut être quelque chose en tête mais il restait un élève très discipliné. Les exercices à l'extérieur le décontractèrent même s'il avait toujours l'impression d'avoir le torse en feu.

Le nouvel exercice à l'intérieur sur le tapis, semblait pourtant simple. Il l'avait vu de nombreuses fois à la télévision lors de ses show à l'américaine pour nous faire perdre quelques grammes. La position était amusante, jouant dans son esprit sur la connotation sexuel de ses jambes écartés et du grand brun entre elles. Monroe essaya de ne pas rire, il fallait qu'il garde son sérieux. Avant de s'installer, il enleva son tee-shirt, mourant littéralement de chaud.

"Ok, on va travailler quelques assouplissements. Je vais t'écarter les jambes. Surtout, tu restes bien le dos à plat et jambes tendues. Cela va tirer un peu dans l'entrecuisse, mais c'est normal."

"Combien de séries ? Vous allez voir, je pense que je suis très doué pour écarter les cuisses."


Ethan torse nu, prit sa position sur le tapis, et la tête concentré sur le plafond, laissant le coach sportif faire son office. Il ne rigola pas longtemps car c'était très douloureux, car Martins ne retenait rien dans ses mouvements. C'était vraiment plus facile de le regarder faire à la télévision, mais il serra les dents. C'était pas le moment de faire sa chochotte, et de se plaindre alors que cela avait à peine commencé.
Même si son regard était canalisé sur les différentes couches de peintures recouvrant la pièce. Il sentait bien l'air s'engouffrer dans son short à chaque étirement. Le garçon pensa à son slip superman, promis la prochaine fois il mettra un sous vêtement d'homme. Au moins le champion devait bien se rincer l'œil, le vêtement étant légèrement moulant. S'il regardait, il pourrait voir qu'elle était bien rangé sur le côté droit, bien installé, touchant presque le rebord de l'élastique rouge et bleu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erick Martins

avatar

█ Messages : 18

MessageSujet: Re: Entrainement Intensif [Erick]   Mer 14 Avr - 12:29

"Doué pour écarter les cuisses ? pensa Erick. Mais c'est qu'il se moque de moi, le bougre."

Un petit sourire sadique se dessina sur son visage alors qu'il écartait un peu fort les jambes de son élèves et le voyait grimacer.

"Cela me parait encore un peu léger si tu veux mon avis. J'ai vu des mecs qui pouvaient les écarter bien plus que ça."

Ils continuèrent l'exercice pendant encore deux trois minutes, le temps de faire toutes les séries prévues par le Coach, puis ce dernier mit fin au supplice du jeune acteur.

"Alors dis-moi, demanda-t-il tout en l'entrainant à sa suite pour marcher un peu et laisser els muscles refroidir en douceur, on a déjà eu l'occasion de te voir quelque voir? Tu as joué dans quoi?"

Ils se rendirent tranquillement à l'extérieur de la salle. Le soleil les inondait de sa chaleur, ce qui était fort agréable à Erick. Son pays du Sud lui manquait, son climat aussi. Il ne regrettait pas d'être venu jusqu'ici, cela correspondait bien à ses objectifs, cependant, cela n'était pas incompatible avec un mal du pays quelque peu récurrent. Loin de là, et il le regrettait d'ailleurs. Par moment, il trouvait plus simple la possibilité de faire juste table rase du passé, mais ce n'était jamais un choix pour personne de toute façon, et il en avait conscience.

Lorsqu'il estima qu'ethan s'était suffisamment raposé, il le ramena à l'intérieur de la salle.

"Nous allons passer à quelque exercices de musculation. Je pense que le premier point qui t'interresse est de développer un peu ces pectoraux. Tu vas me faire trois séries de développés couchés. Je ne vais pas charger dans un premier temps, il serait idiot que tu te déchires un muscle dès la première séance."

Il commença par lui mettre cinq kilo de chaque côté de la barre. Ce n'était pas beaucoup, mais Ethan était assez frèle. Il aviserait sur le tas. Peut-être que ce petit minet lui réservait quelques surprises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entrainement Intensif [Erick]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entrainement Intensif [Erick]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un entrainement intensif
» Karlsson et Zajac a un camp d'entrainement intensif .
» Entrainement intensif aux katanas (Alzea)
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» Demande de rp d'entrainement avec une personne connaissant le rokushiki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights & Glitters :: Los Angeles :: 
HOLLYWOOD
 :: Home Sweet Home
-
Sauter vers: