AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum connait un renouveau.
La partie RP est désormais officiellement ouverte, bon jeu à tous parmi nous Very Happy

Partagez | 
 

 D.J Adams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Declan J. Adams

avatar

█ Messages : 50
Métier : Chanteur/Compositeur

MessageSujet: D.J Adams   Sam 20 Fév - 2:27


Declan Jared Adams
Feat " Shane West "

.



@ Yumita
    ÂGE : 29 ans
    NATIONALITÉ: Américano - Britannique
    MÉTIER: Auteur compositeur interprète (en gros un p'tit chanteur qui joue sa musique et écrit ses paroles Rolling Eyes )
    PRINCIPALE QUALITÉ: ?
    PRINCIPAL DÉFAUT: ?
    MANIE(S): ?
    PHOBIE(S): ?
    GROUPE: I'm Golden(Oui, je suis un perso inventé mais rien à battre je suis admin Smile )

.



Who's said apparences doesn't matter ?
Here, it's all you could have
.

Le jeune musicien a un style vestimentaire bien personnel qui va probablement avec son état d'esprit un peu rebelle, il aime en jouer et aime sortir du moule d'où des tenues un peu punk rock, un usage abusif du vernis noir sur les ongles ou autre accessoires dans le genre.
Physiquement parlant le jeune homme est plutôt beau garçon, un beau regard vert, un sourire à faire fondre l'Alaska quand il se décide à vous en gratifier d'un.
Des cheveux bruns coupés court en règle général, même si il se permets d'arborer par moment, un mowhawk dans le style punk dans années 70, parce que c'est quand même dans l'état d'esprit du jeune homme. Pas vraiment grand ou petit, il fait parti de la moyenne mais possède néanmoins un corps à la silhouette irréprochable sans pour autant tombé dans le vulgaire tas de muscles, bien dessinés sans pour autant passé des heures à la salle de gym du coin.
Il lui arrive à l'occasion de porter le bouc, ou une ombre de barbe de plusieurs jours, selon son humeur du moment, un peu comme pour ses coupes de cheveux en gros.
Il porte aussi souvent deux chaines autour du cou, la première est une chaine avec un cadenas, et l'autre se sont des dogs tags, d'ailleurs quand il est un peu sur les nerfs, il a tendance à jour avec l'une ou l'autre.



Who's said I couldn't be me ?
It's maybe the only truth
.

Declan est un garçon pour le moins cynique mais il faut dire qu'avec la vie qu'il a eu, on ne peut pas l'en blâmer, il est loin d'avoir une vue d'ensemble genre bisounours sur la vie mais ce n'est pas pour autant que c'est un mauvais bougre, non quand il connait les gens, il est même du genre plutôt attentionné, et n'hésites pas à faire tout ce qu'il peut pour les voir sourire, mais attention faudrait pas voir à lui faire la remarque qu'il est gentil, il ne le prendrait pas forcément comme un compliment.
Impulsif, il a tendance à braver les interdits et surtout dans son quotidien ou il se retrouve souvent mêlé à des bagarres car il ne sait pas refréner ses impulsions quand il fait face à des têtes à claques.
Charmeur, il sait en jouer pour séduire les jolies filles et avoir un peu de compagnie pour la nuit, mais il est toujours très clair et ne promets jamais de tendres moments romantiques. Pour lui de toute façon, une règle s'impose pour son choix dans les filles, celle qui correspondent à la règle des trois " S" (séduire, sauter, s'éclipser) et surtout son mot d'ordre dans ce domaine, c'est de ne jamais laissé quelqu'un l'approcher de trop près, il n'a aucune envie de voir une relation devenir sérieuse, depuis la mort de son ex petite amie, peut être d'une part parce qu'il culpabilises encore pour le comportement qu'il a eu à l'époque et parce qu'il sait qu'il n'est pas assez stable pour ce genre de trucs.
Du genre renfermé, il n'est pas du bois de ces gens qui se laisse facilement aller à la confidence, bien au contraire, il ne parle que très peu de lui même, ou de ce qu'il peut ressentir, ce qui en fait une véritable frustration pour les gens qui l'entourent et qui aimerait quelquefois qu'il montre qu'il est lui aussi un être humain.
Tête brulée, et surtout ayant besoin de se prouver que malgré toutes les entraves qui s'accumulent dans sa vie, il lui reste un semblant de liberté, il est devenu accro aux sports extrêmes qui sont presque même une addiction pour lui, même si cela le mets bien souvent dans des situations périlleuses, peu apte à apprécier la valeur de sa vie, il s'en soucie peu et au contraire à tendance à pousser de plus en plus les limites jusqu'à ne plus rien sentir.




.



Hollywood's Insider
The real story of " Declan "D.J" Matthews "
.

Extraits de " Broken Wings ", la biographie du jeune chanteur dont tout le monde connait le nom. Un livre où le jeune musicien se livre avec pudeur sur son enfance, sa carrière, mais aussi ses déboires avec la justice et la drogue. Un livre qu'il qualifie de lui même, de délivrance.


" Quand j'ai parlé de mon intention d'écrire ce livre sur moi. Beaucoup m'ont demandé pourquoi ? Et certains ont pensé que je donné dans le trash et le vulgaire. La vérité est juste que ce livre, je l'ai écrit avant tout pour moi, pour faire la paix avec un passé que j'assume pourtant pleinement. Je ne veux pas verser dans la larmichette geignarde qui touchera le cœur des gens, je veux juste être sincère avec moi même, et avec les gens qui m'ont soutenu, je veux aussi faire amende honorable auprès des personnes que j'ai pu blessé et enfin je n'ai pas envie d'embellir la vérité, comme les gens ont tendance à le faire ..."

" La vérité est que même si mes parents n'avaient pas un rond, et avait 5 enfants, on s'en sortait pas trop mal, et on avait toujours à manger dans notre assiette. Et puis à Manchester, le chômage était devenu une chose banale à laquelle on ne prêtait plus vraiment attention. Mais les gamins n'avaient pas vraiment d'autres choix que de trouver des combines en tout genre et j'avais toujours montré un talent particulier dans ce domaine ..."

" Mon paternel est mort quand j'avais 12 ans, une crise cardiaque l'avait emporté alors qu'il n'avait que 40 ans. C'était cruel, débile et incompréhensible mais on savait que c'était la vie [...] Ma mère n'arrivait plus à subvenir aux besoins de la famille, alors on s'est retrouvé placé dans des familles d'accueils et j'ai commencé à trainer un peu plus dans les rues, et avec les mauvaises personnes, je n'ai pas vraiment d'excuse, ma famille d'accueil était plutôt cool mais quand on est ado, on fait pas forcément les bons choix ... "

" C'est pas vraiment un secret d'état que je me suis retrouvé en maison de redressement quand j'avais 15 ans, une connerie de plus à ajouter sur la longue liste même si je sais que les raisons de cette punition, sont souvent restés flous, j'ai lu les rumeurs les plus folles, j'avoue. La vérité est que je me suis retrouvé là bas, car je n'avais trouvé mieux que de prendre le volant d'une voiture, alors que je n'avais pas le permis, et que j'avais de l'alcool dans le sang. J'ai étais chanceux de ne détruire qu'une vitrine de commerce, et de ne pas avoir de sang sur les mains, mais à l'époque, je n'avais même pas conscience de la chance que ce séjour a eu sur ma vie, car c'est là bas, que j'ai appris à jouer de la guitare, et commencer à composer mes propres chansons ... "

" J'avais 17 ans quand j'ai débarqué à New York sans un sou en poche, et sans passeport à vrai dire. La famille de ma mère était originaire du coin, et je pensais trouvé un toit sur la tête, jouer un peu les parasites avant de faire carrière dans la musique, le truc qui me sortait la tête de l'eau à ce moment de ma vie. Mais la vérité était que j'ai jamais retrouvé la famille de ma mère, à la place, j'ai fait la connaissance de ce type, Weezer, un squatteur, qui était à la tête d'un petit groupe, et je me suis fondu dans la masse. Je trouvais ça cool de se la jouer sauvage, indompté, un peu débile, right ? J'étais qu'un gosse, j'avais rien dans la tête, pas plus que j'en ai aujourd'hui aujourd'hui, mais j'ai au moins l'expérience de ma vie qui compense..."

" La drogue, je suis tombé dedans, à peu près à mon arrivée à NY, les paradis artificiels, c'était couteux cependant, alors les p'tits vols à la tire pour s'en tirer, j'ai connu mais ce qui me plaisait le plus, c'était aller jouer dans les métros new yorkais, et j'ai eu le coup de chance de me faire repérer. Et ce que je croyais être enfin l'ascension que j'attendais n'a fait qu'accélérer ma chute aux enfers. J'ai intégré un groupe, tout le monde, le connait, puisque ceux qui me suivent depuis mes débuts m'ont découvert au sein de " Jimmy Be " et les mecs étaient cools, mais mon penchant pour les drogues et l'auto destruction ont vite provoqué les discordes. J'en étais responsable, j'arrivais en retard aux répétitions, déchirés pendant les concerts, et je ruinais les choses [...] Mon côté trash et rebelle était ma marque de signature, et certains m'acclamaient mais j'étais loin de le mériter, pourtant à l'époque, cela faisait ma fierté, et je n'avais de cesse de provoquer pendant les interviews ... "

" Souvent, les gens me demandent qu'est-ce qui a été le déclic ? Pourquoi, un jour, j'ai décidé que jouer les rock stars déjantés et drogués n'étaient plus ce que je voulais ? Peut être que cela aurait pu être l'overdose que j'ai fait quand j'avais 24 ans et de laquelle, je suis sorti indemne in extremis, ou alors le court séjour en prison, pour possession de drogue que j'ai eu à 26 ans. La réponse est pourtant plus simple, plus banale et sans mélodrame. J'ai causé de la peine aux gens qui tenaient à moi, mais surtout à cause de l'état dans lequel je me trouvais, je n'ai pas su voir la détresse des personnes qui m'entourait. Je me servais des gens, je les manipulais, j'étais devenu, froid, égoïste et méprisable. Je ne renonçais à aucune bassesse pour obtenir ce que je voulais, et même quand je me suis fait viré de mon groupe, ça n'a pas fait tilt. Après tout, LA m'ouvrait ses portes, pour une carrière solo à l'époque [...] Quand je l'ai rencontré, elle avait 21 ans, j'avais 4 ans de plus qu'elle. Évidemment, être une notoriété public fait que tout le monde sait que je parle de Jaimie Carter, notre histoire a fait la une de plus d'un journal [...] Je l'ai blessé, je l'ai humilié, et j'avoue que sous l'emprise des drogues, j'ai levé la main sur elle, une fois ou deux. Je pourrais dire que je m'en excuse ou que j'ai honte, mais cela ne rachèteras pas mes fautes [...] J'étais tellement centré sur moi même que je n'ai pas vu son propre malaise, sa propre tendance à s'auto détruire, à s'oublier pour m'aider ..."

" Je me souviendrais toujours du 17 décembre 2007, j'étais encore dans mon lit alors qu'il était plus de 17h, et j'ai reçu ce coup de fil, m'annonçant que Jaimie avait mis fin à ses jours. Je n'ai même pas pleuré ce soir là, j'étais encore trop anesthésié par les drogues qui circulaient dans mon système. Il m'a fallu plusieurs jours pour comprendre que je ne l'a reverrais jamais, certains pensent que j'étais pas vraiment capable d'aimer quelqu'un et peut être n'ont ils pas tort, mais malgré les hauts et les bas dans notre relation, Jaimie avait été la constante de ma vie, et j'ai provoqué sa chute sans l'aider, détruit par mes propres démons. Le soir qui suivit ses funérailles, j'intégrais un centre de désintoxication [...] Je suis parti au bout d'une semaine, et j'ai étais voir mon dealeur de l'époque pour m'offrir une petite partie privée. C'est un ami à moi qui m'a retrouvé le matin, et m'a fait interné d'office, je ne peux que lui exprimé ma gratitude. La guérison a été longue, et est toujours en cours, aujourd'hui. La tentation est toujours présente, je ne peux pas mentir, mais j'ai fait du chemin ... "

" Après ma sortie, j'ai décidé de transcrire mon mal être en faisant ce que je faisais de mieux, écrire des chansons. J'ai décidé de jouer le jeu, en restant maitre de moi même, le chemin de la rédemption est encore loin, mais j'espère un jour, pouvoir absoudre mes fautes, et réussir à obtenir le pardon de ceux que j'ai pu blessé, même si je n'obtiendrais jamais le pardon de la personne dont j'aurais vraiment le plus besoin ... "

she lets herself go
like an angel in the snow
she lays down on her back
down on her back - she goes





@ Opium

.




Gimme that strange relationship
Never felt pleasure and pain like this

.



Aucune pour le moment, on verra plus tard Rolling Eyes

.



Behind the computer
More about the player

.



@ LJ
    PRÉNOM/PSEUDO : Lexie, Tinky Winky ...
    AGE: Toujours le même
    COMMENT AS-TU DÉCOUVERT LE FORUM?: Devines un peu Rolling Eyes
    PRÉSENCE SUR LE FORUM: 7/7
    COMMENT TROUVES TU LE FORUM ?: Terrible voyons
    POURQUOI CE PERSONNAGE ?: J'avais envie de jouer un musicos fragile au grand cœur, même si je sais toujours pas la tronche qu'il va avoir pour le moment xD
    EDIT: Finalement, j'ai opté pour Shane, rien de tel qu'un bon vieux classique et un grand merci à Shirley, de me l'avoir cédé Smile

    AIMES TU LES POMMES ?: Viiii mossieu et oui honte à moi un compte de plus, faut que j'arrête


Dernière édition par Declan J. Adams le Sam 20 Fév - 20:52, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer A. Tanner

avatar

█ Messages : 124
Métier : Haha le Summer Show ça vous dit quelque chose ??

MessageSujet: Re: D.J Adams   Sam 20 Fév - 3:33

bounce Bienvenue Tinkie même si t'as toujours pas de tête et je kiffe trop ton prenom en tout cas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Josh L. Chadwick
    Don't try to fix me; I am not broken

avatar

█ Messages : 155
Métier : Agent artistique

MessageSujet: Re: D.J Adams   Sam 20 Fév - 12:43

Encore un nouveau perso ^^
Re-bienvenue alors, hâte de voir la tête qu'il aura Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Billie M. Cornell

avatar

█ Messages : 88

MessageSujet: Re: D.J Adams   Sam 20 Fév - 14:54

    BIENVENUE !!!!

    Ouh, je sens que le lien va s'imposer, auteur compositeur et moi directrice de label... Hâte de voir tout cela. xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talhia R. Nolan

avatar

█ Messages : 189
Métier : Actrice

MessageSujet: Re: D.J Adams   Sam 20 Fév - 16:12

Re bienvenue Drink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan J. Adams

avatar

█ Messages : 50
Métier : Chanteur/Compositeur

MessageSujet: Re: D.J Adams   Sam 20 Fév - 16:21

Merci à tous et moi aussi j'adhère à mon prénom Smile

Enfin je sais pas quand je finirais, ouais toujours pas trouvé ma tronche Sad mais pas de souci Billie Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley Kelson

avatar

█ Messages : 79

MessageSujet: Re: D.J Adams   Sam 20 Fév - 19:07

J'ai même eu le droit à ma dédicace en plus ! Cool
Mais ravie d'avoir pu améliorer mon karma ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Declan J. Adams

avatar

█ Messages : 50
Métier : Chanteur/Compositeur

MessageSujet: Re: D.J Adams   Sam 20 Fév - 19:09

Ben viiii évidemment que tu as eu le droit à ta dédicace hein Razz j'y serais encore sinon lol bon file faire sa fiche Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley Kelson

avatar

█ Messages : 79

MessageSujet: Re: D.J Adams   Sam 20 Fév - 19:11

Razz

Dans tous les cas, bon courage pour la rédaction de ta fiche ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan D. Matthews

avatar

█ Messages : 505
Métier : Acteur

MessageSujet: Re: D.J Adams   Ven 26 Fév - 18:38

Fiche validée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D.J Adams   

Revenir en haut Aller en bas
 
D.J Adams
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tom Adams [Validée]
» Madisson Adams |Serpentard|
» Entrainement de Josh Adams
» Robert Adams ♦ J'ai plus un grain de sable dans ma chaussure.
» La famille Adams [reste 0/3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights & Glitters :: Under the spotlights :: 
TELL ME YOUR STORY
 :: Ceux qui ont été motivés
-
Sauter vers: