AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum connait un renouveau.
La partie RP est désormais officiellement ouverte, bon jeu à tous parmi nous Very Happy

Partagez | 
 

 Don't go befriend a journalist, if you're the scoop [ Summer]

Aller en bas 
AuteurMessage
Jordan D. Matthews

avatar

█ Messages : 505
Métier : Acteur

MessageSujet: Don't go befriend a journalist, if you're the scoop [ Summer]   Ven 19 Fév - 19:25


And you laugh like crazy
At all the crazy things
That no one thinks are funny but you
That's when I knew
That I had a friend so true

Jordan n'avait pas été voir Summer dans des siècles ou presque, et la blondinette le harcelait constamment, boudant et prétextant qu'il avait pris la grosse tête. Et même si elle le faisait juste pour le taquinait, il devait l'admettre la dingue lui manquait. Voilà pourquoi, il avait été rendre visite à la jolie demoiselle, en ce petit soir de semaine, ayant pour une fois une soirée de libre. Et évidemment, il aurait volontiers passé la soirée avec son nouveau petit ami, mais seulement ce dernier avait déjà des projets, qu'il ne pouvait pas remettre. Jordan n'avait pas demandé de détails, parce que cela ne le regardait pas vraiment, ils n'en étaient pas encore au stade ou ils se rendaient des comptes. Bref, assez de divagations, revenons au passage où notre acteur vedette se tenait devant la porte de la jeune star de talk show, une casquette vissée sur la tête, l'inconvénient était que la jeune femme avait un voisinage qu'il n'avait pas envie de voir ce soir, à savoir son agent. Il frappa, attendant une réponse, avant de faire un sourire quand la jeune femme ouvrit la porte.

" Oh, me pardonneras tu, ma princesse, mon manque d'assiduité ... " déclama-t-il, faussement théâtrale, avant de lui tendre une fleur qu'il avait cueilli dans l'allée de la jeune femme, il posa une main sur son torse, affichant la culpabilité " Tu sais bien que je fais un piètre prince charmant."

Il l'attrapa alors par la taille, pour l'embrasser, tout en lui donnant une petit tape sur les fesses, pour la faire entrée dans sa maison, forçant le passage. Fallait dire qu'il aimait pas vraiment les pas de porte, ouais parce que si le scandale " Matthews est gay" était son pire cauchemar, il ne serait pas plus à l'aise dans " Matthews l'infidèle" . Il rentra donc et alla s'installer sur un des sofas trônant dans le salon de la jeune femme, et lui adressa un large sourire amusé, en attendant que la jeune femme se remette de sa surprise momentanée, oui oui le jeune homme n'était pas mort, et était bel et bien présent chez la jeune femme. Il avait surement un tas de trucs à lui dire, et certaines qui lui vaudrait probablement des tapes sur l'arrière du crâne mais pour le moment, il savourait la surprise qui pouvait s'afficher sur le visage de la jeune femme. Il fallait dire qu'en règle général, le jeune homme était plutôt du genre introverti, mais y avait des moments ou il se lâchait et en général, surtout quand il était d'humeur radieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Summer A. Tanner

avatar

█ Messages : 124
Métier : Haha le Summer Show ça vous dit quelque chose ??

MessageSujet: Re: Don't go befriend a journalist, if you're the scoop [ Summer]   Ven 19 Fév - 22:58

Si on aurait facilement pu croire que la jeune Blondinette était pratiquement tout les soirs de sortie , qu’elle écumait les boites branché et les cuites légendaire il n’était pas faux que de temps en temps elle ne crachait pas sur une soirée télé , glace au caramel
films à l’eau de rose & compagnie . Et bizarrement c’était aujourd’hui qu’elle avait décidé de trainer ses guêtres dans un long tee shirt à l’effigie d’un dessins animé bidon et vieux jean un peu trop large pour elle . Loin de la fille glamour qu’on voyait partout à la télé pas vrai ? Détrompez vous , même comme ca , ses cheveux blond lâchés sur ses épaule et pas vraiment coiffés elle était encore tout ce qu’il y’a de plus jolie . La classe non ? Toujours est - il qu’elle était en train de se faire des pop corn ( ui toute seule & alors hein ) ? Quand elle entendit un léger coup à la porte . Elle franchit l’espace qui la séparait de la porte d’entré en trottant légèrement avant de s’arrêter devant priant pour que ca soit pas son cher voisin … on sait jamais avec lui hein .

La surprise s’afficha biensûr sur son visage quand elle remarqua Jordan . Nonn ? Sériously ? Haha sa façon de bouder téléphoniquement parlant avait enfin payé c’est ca ? Elle rigola légèrement devant les simagrées de son amis avant de froncé les sourcil de façon exagéré et de laché ?
- On se connait ? J’avais un amis qui vous ressemblait dans le temps mais ca fait une eterniiiiiiiiiiité que j’ai pas eu de ses nouvelles . Puis elle sourie franchement avant de se laisser entrainer par les soins de Jordan et de saisir de la pauvre fleur qu’elle avait maintenant dans les mains . Elle referma la porte derrière eux et le fouetta légèrement avec la fleur en question avant de lâcher ? - Tu sais qu’il faudra un peu plus qu’une pauvre fleur tristounette volé dans mon allé pour que je te pardonne ?

Bon d’accord c’était pas comme ci le sourire qui trainait sur ses lèvres laissait pensé qu’elle était serieuse mais elle avait bien le droit de jouer le jeu . Summer était sur le point d’ajouter une autre connerie quand elle se rappela la présence de ses pauvre popcorn toujours sur le feu . Elle fi un signe de main en direction de Jordan qu’il aurait pu traduire par «  attends une seconde et fais comme chez toi » et retourna dans la cuisine avant de faire une moue boudeuse en remarquant qu’elle avait foutu en l’air sa «  cuisine »
. - Tu vois ? C’est t’as faute si je suis une empoté , je le savais . Puis elle s’occupa de réparer ses dégâts mettant soigneusement le contenu de son carnage à la poubelle avant de reporter son intention sur Jordan . Aaah’ c’est vrai qu’il lui avait manqué , y’avait pas à dire .

- Alors raconte moi tout t’étais trop occupé à jouer la starlette pour m’accorder une minute ? Aah ‘ non je sais c’est vrai c’est la liste d’invité de ton futur mariage qui doit être galère pas vrai ? Dit elle au moment ou elle revenait dans le salon avec deux bières dans la main .

Bon d’accord ça aurait pu être mal prit , surtout que ça lui arrivait souvent . Mais sa voix était malicieuse et Jordan savait très bien que ce n’était en aucun cas méchant , elle avait juste du mal à réfléchir à ce qu’elle disait la plupart du temps .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan D. Matthews

avatar

█ Messages : 505
Métier : Acteur

MessageSujet: Re: Don't go befriend a journalist, if you're the scoop [ Summer]   Sam 20 Fév - 16:18

Le jeune homme l'a regarda se dirigeait vers la cuisine, et eut un léger rire quand elle reporta ses exploits culinaires sur sa faute, il avait le dos large, pour sur la jeune femme était loin d'être un cordon bleu, et elle ne pouvait reporter cela sur son compte, même si elle avait besoin d'excuse pour expliquer une légendaire maladresse, quand il s'agissait de plat cuisiné. Il secoua la tête, toujours amusé, avant de la voir revenir vers lui, des bières à la main, qu'il accepta avec un sourire ravi sur les lèvres. Reposant son regard sur la jeune femme, une grimace gêné naquit sur son visage. Bon il savait que Summer était loin d'être la fan numéro 1, du plan faisons croire que Talhia et moi, sommes fous amoureux, mais il savait que pourtant la jeune femme soutenait ses arrières et que sa question n'avait pas été pour le blesser. Il comprenait sa position, vu qu'il trouvait la situation tout bonnement ridicule lui aussi, et il aurait préféré en échapper, mais maintenant, il avait une raison de plus de se montrer prudent et de prétendre cette jolie comédie.

" Nahhh, pas de liste de mariage, tu sais bien que j'irais jamais jusque là. Les choses ont déjà été beaucoup trop loin." dit il en décapsulant la bière avec ses mains, et d'en boire une gorgée " Quoi qu'à mon avis, la liste serait vite fait, les amis les plus proches."

Il prit une petite moue pensive, grattant son menton du doigt, avant de lâcher avec nonchalance, et feignant une réelle interrogation dans le fond de ses yeux verts. Il n'était pas un fucking acteur pour rien, et son talent pour la comédie, pouvait servir quand bon lui semblait ou plutôt pour qui lui semblait bon. Et puis, il devait bien craché le morceau un jour ou l'autre, la jeune femme était trop perspicace pour ne pas finir par remarquer certains changements chez lui, qui avait la fâcheuse tendance à se montrer plus flagrant qu'il ne le désirait réellement. Mais ses changements n'étaient visibles que pour les gens qui le connaissait foutrement bien et pas à la porté du moindre rat fouiner à la recherche de scandale qu'il fuyait avec empressement.

" Enfin, je sais pas comment marche la politique de cette organisation, est-ce que la convenance veut que j'invite mon petit ami ou pas à fêter la noce avec nous ? " questionna-t-il, avec une petite lippe de réflexion. " Mais après dans ces cas là, est-ce qu'il a le droit au plus un ? Parce que ça peut être gênant si le marié fait une crise de jalousie a un des invités, non tu ne penses pas ? "

Il esquissa un petit sourire narquois, parce qu'il avait réussi à glisser la chose dans la conversation, comme ci c'était la chose la plus naturelle du monde, et pas comme ci c'était le scoop de la décade pour lui. Bon, okay Summer était une journaliste avant tout mais ce n'était pas une raison pour ne pas lui dire la vérité, après tout, elle avait bien réussi à garder le secret sur son secret depuis toutes ses années. Alors même si elle faisait un métier que le jeune acteur était loin d'apprécier, il n'en tenait pas rigueur à la jeune femme car elle avait à présent toute sa confiance et son amitié. Et WTF ? Si on peut même pas annoncer les trucs biens qui nous arrivent à nos amis les plus proches et okay, peut être aussi qu'il était carrément fier de lui de s'être dégoté un homme comme Jay, qui comme disait l'expression était plus smoking hot mais en plus était la gentillesse incarné, et non non on va pas recommencer à énumérer les nombreuses qualités qui lui trouve sinon, on y passe la nuit, et c'est pas le but, right ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Don't go befriend a journalist, if you're the scoop [ Summer]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Don't go befriend a journalist, if you're the scoop [ Summer]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Policeman in Haiti ordered to pay damages to journalist he assaulted
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami
» Petit Coquelicot sort son cahier pour écrire ses textes. Faut qu'elle postule au titre de journalist
» Mateli pibliye yon chante plen salte sou Lilian Pyèpòl.
» SCOOP/LE NOUVEAU CEP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights & Glitters :: Los Angeles :: 
VENICE BEACH
 :: Villa de Summer T.
-
Sauter vers: