AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le forum connait un renouveau.
La partie RP est désormais officiellement ouverte, bon jeu à tous parmi nous Very Happy

Partagez | 
 

 Faites que les apparences soient belles car on ne juge que par elles.|100% loading

Aller en bas 
AuteurMessage
Shirley Kelson

avatar

█ Messages : 79

MessageSujet: Faites que les apparences soient belles car on ne juge que par elles.|100% loading   Lun 15 Fév - 18:38


KELSON Shirley
Feat " Mischa Barton "

.



@ Dark Blood
    ÂGE : 27 ans.
    NATIONALITÉ: Américaine.
    MÉTIER: Shirley n'a jamais vraiment eu d'ambition, elle n'a donc jamais voulu devenir mannequin comme la plupart des filles ni même styliste ou autre. Son statut de serveuse lui convient donc très bien car elle n'affectionne son travail que pour l'argent qu'il lui rapporte. Elle pourrait évidemment envisager de gagner plus mais pour l'instant son salaire est suffisant pour satisfaire ses dosages illicites.
    PRINCIPALE QUALITÉ: Shirley a toujours été très indépendante, elle déteste donc qu'on lui dicte sa conduite. Cette qualité peut être perçue comme un défaut chez certaines personnes mais Shirley s'en fiche car elle a toujours tout fait selon elle et elle ne compte pas changer son attitude pour plaire à la populasse.
    PRINCIPAL DÉFAUT: Seulement cette principale qualité fait aussi son principal défaut. En effet, Shirley ne s'ouvre pas facilement aux autres et à la fâcheuse tendance de toujours tout garder pour elle. Elle n'évacue donc jamais rien et encaisse tout toute seule parce qu'elle déteste que quelqu'un vienne à se mêler de sa vie.
    MANIE(S): La jeune femme a tendance à fumer comme un pompier pour se détendre quand elle n'utilise pas la drogue. De plus, lorsqu'elle ne fera rien et n'aura plus de cigarettes, elle aura tendance à jouer avec son briquet pour passer le temps. Mais elle a aussi tendance à toujours passer une main sur le bas de son dos lorsqu'elle n'a pas le moral afin de se rappeler que ça ne peut pas être pire puisque Shirley garde dans le bas de son dos les cicatrices du feu qui s'est déclarée chez elle lorsqu'elle n'avait que 15ans.
    PHOBIE(S): Elle aurait pu avoir peur du feu mais ce n'est pas le cas. Elle a plus tendance à s'en amuser qu'autre chose. Mais elle a bien peur de quelque chose comme tout le monde, en effet, elle a peur d'être rejetée par son frère lorsqu'elle le recroisera dans la ville. Elle ne lui a pas parlé depuis 10ans après avoir fuit à l'âge de 17ans sa ville natale. Mais elle y est pourtant revenu il y a un peu plus d'un mois pour une raison que elle, seule connait et qu'elle n'est pas prête à révéler.
    GROUPE: Simple&Natural

.



Who's said apparences doesn't matter ?
Here, it's all you could have
.

• L'apparence est une valeur essentielle chez Shirley car elle masque tous ses défauts mais aussi surtout le fait qu'elle se drogue. Ainsi, elle ne sort jamais sans être décoiffée ou démaquillée. Elle aime prendre soin de son apparence pour cacher les faux semblants mais elle n'ira jamais dans l'excès. De ce fait, elle portera toujours des vêtements qui la mette en valeur. Mais ses vêtements resteront toujours des vêtements qui cachent sa peau. En effet, il y a certaines cicatrices qu'elle préfère garder secrètes comme par exemple, ses bras mutilés par les piqûres qu'elle s'inflige chaque jour ou encore la brûlure qui couvre tout le bas de son dos. C'est une des raisons pour lesquelles, elle n'aime pas spécialement avoir des rapports plus qu'amicaux avec les hommes. Elle en a parfois mais il reste plus que rare. De toute façon, ce n'est pas le plaisir de la chair qui parviendra à la guérir.
En ce qui concerne son physique, Shirley est ce qu'on pourrait appeler une jolie fille bien que les traits de son visage soient toujours tirés par la fatigue. Elle ne s'en sert jamais parce qu'elle préfère qu'on l'aime pour ce qu'elle est plutôt que pour ce qu'elle n'est pas. Ainsi, elle n'est pas une fille superficielle qui passe ses soirées dans les boites de nuit. Elle a plus tendance à fréquenter les bars malfamés le soir en sirotant un bon whisky. Garçon manqué ? Non, elle a juste gardé les influences des deux hommes avec qui elle a grandit : Chaze et son meilleur ami. Les deux seuls hommes qui la connaissent le mieux mais à qui elle n'a plus parlé depuis 10ans. •



Who's said I couldn't be me ?
It's maybe the only truth
.

•Très jeune, Shirley a vite compris que les gens ne s'attachaient principalement qu'aux apparences. Depuis cette révélation, Shirley a donc toujours gardé un sourire scotché sur ses lèvres même dans les pires moments à tel point qu'on a souvent eu l'habitude de la comparer à un robot. Mais le fait est que Shirley n'a jamais eu pour habitude de montrer ses faiblesses aux yeux des autres. Elle a donc toujours tout encaissé seule et elle n'est pas prête à changer. Pour cette raison, elle a décidé de partir vagabonder à travers le monde à 17ans, après une dispute avec son frère pour échapper à la violence naissante de sa mère envers elle. Évidemment, il y a toujours des exceptions dans les évidences. Du coup, il y a bien un homme qui est réussit à lire en elle comme dans un livre ouvert, et cet homme n'est évidemment autre que son frère. Mais suite à leur dernière dispute, ils ne s'adressent plus la parole et elle n'a donc désormais plus personne à qui se confier contre son gré.
Shirley reste donc très méfiante à l'égard des autres. Elle n'est pas du genre à partager de longues conversations avec des gens qu'elle connait à peine et préfère rester très discrète au sujet de sa personne. Mais elle n'est pas pour autant associable, elle préfère juste garder certains détails pour elle, comme par exemple, le fait qu'elle ne peut vivre sans se droguer. Effectivement, toujours bien habillée, bien maquillée, bien souriante, personne ne s'est jamais doutée ni même souciée de la souffrance grandissante qui naissait en elle. Chaque jour, elle a besoin de sa dose d'héroïne pour combler ce vide qui la ronge depuis l'âge de ses 15ans. Évidemment, certains jours, elle n'a pas l'envie d'endosser un masque alors elle reste cloitrer chez elle pour éviter que quelqu'un n'arrive à percer son secret.
De plus, Shirley est très têtue et elle ne supporte pas qu'on lui dicte sa conduite. Très indépendante depuis toujours, elle préfère se débrouiller seule même si elle doit en venir à se ruiner la santé. De toute façon, elle le fait depuis trop longtemps pour désormais faire demi-tour. Elle n'assume pas forcément ses choix mais elle fait avec parce qu'elle ne supporte pas avoir tord. Ainsi même si elle le sait, elle n'avouera jamais que sa vie ne rime à rien parce qu'elle considère qu'il est surement déjà trop tard pour elle pour s'en sortir. Mais il est vraie que Shirley est fragile et qu'elle a très peur de l'avenir. Ainsi, cette peur en l'avenir se traduit souvent par un cynisme qu'elle tient de son frère. Elle ne s'en sert pas aussi bien que lui mais il lui permet de garder éloigner certaines personnes qu'elle ne tient pas à avoir dans son entourage. En effet, Shirley voue une haine à tous ceux qui gaspillent leur argent sans compter. Elle ne supporte aucunement ses fils à papa qui pensent que le monde leur appartient sous prétexte qu'ils ont de l'argent, ni ses filles à maman qui s'achètent des tonnes de vêtements qu'elles ne porteront qu'une fois dans leur vie. Vous l'aurez donc compris, Shirley est très pessimiste et elle ne tient pas à se laisser marcher sur les pieds.
Enfin, Shirley est la fille la plus impatiente qui soit sur terre. Elle ne supporte pas les surprises ni même qu'on la fasse poiroter afin de lui faire deviner quelque chose. Elle a toujours eu horreur des silences qui agitent le suspens et préfère que les gens soient cash avec elle. Elle ne va donc jamais par quatre chemins pour dire ce qu'elle pense. Du coup, elle a tendance à vite monter sur ses grands chevaux lorsqu'elle est de bonne humeur en apparence puisque quand elle ne l'est pas, elle se renferme comme une huitre et elle n'a encore jamais vu personne réussir à lui remonter à part sa meilleure amie : Marie Jeanne. Rolling Eyes



.



Hollywood's Insider
The real story of " Shirley Kelson "
.

07 janvier 1998.
Allongée sur mon lit, je laissais la fumée de l'incendie se propageait dans mes narines. Je me fichais de mourir, je me fichais de partir maintenant. Je n'avais encore rien fait et je savais que je ne ferais rien de plus alors à quoi bon se battre ? Ma mère me détestait et mes deux hommes se débrouilleraient surement mieux sans moi. Ainsi, je fermais les yeux et je laissais quelques souvenirs me revenir en mémoire.
Je revoyais notre rencontre avec Brian. Une rencontre surprenante puisqu'en effet, Brian pensait qu'il réussirait à voler et était tombé face contre terre en sautant d'un banc. J'avais immédiatement accouru vers ce petit garçon pleins de rêve pour l'aider à se relever. Des rêves qui se sont évaporés à la lumière du temps passé pour ne laisser place qu'à un homme froid et distant. Mais revenons à ce garçon plein de rêves, nos regards s'étaient croisés et en un rien de temps, on savait déjà qu'on allait plus se quitter. Je n'étais pas connu pour être très démonstrative mais l'envie m'avait prit de déposer un baiser sur sa joue afin de la rassurer. Il était le seul avec mon frère à n'avoir jamais eu le droit à ma tendresse. Lui avait simplement répliqué en me prenant dans ses bras. Depuis ce temps, on ne sait bien plus jamais quitté.
Je me souvenais aussi du jour où avec eux, on s'était promis de ne jamais se quitter. Foutaise évidemment mais on étais jeune alors tout était permis. On était les trois mousquetaires à l'école primaire, on a toujours été ceux qui faisaient la loi. On régnait sur un royaume qui appartient désormais au passé. L'eau a coulé sous les ponts depuis, et on a tous été salement amoché par la vie.
Je revenais ensuite peu à peu à la réalité en voyant les flammes dansaient autour de ma fenêtre. Prise d'une folie passagère, je m'avançais alors vers ses flammes en pensant cette fois-ci au père que je n'avais jamais connu. Mort à ma naissance, ça aussi c'était surement de la foutaise ! Il pouvait bien crever lui aussi après tout. Je commençais à danser autour d'elle, les yeux fermés jusqu'à ce que l'une d'entre elles ne se décidait à venir danser avec moi. On était en symbiose bien qu'elle commençait sérieusement à me faire du mal. Mais elle arrivait à me faire oublier l'autre souffrance, cette souffrance qui ne voulait jamais s'apaiser au creux de mon ventre. Un cri atroce se permit alors de franchir mes lèvres, j'avais chaud et en même temps si froid.
Puis soudain, je fus plaquée contre le sol et enroulée dans un drap. Les larmes perlèrent alors au coin de mes yeux parce que quelqu'un tenait tellement à moi qu'il venait de me sauver la vie. Je n'eus même pas le temps de voir de qui il s'agissait qu'il me souleva dans ses bras et descendit précipitamment les escaliers pour sortir de cet enfer. Une fois dehors, cette personne me posa sur le sol et me serra fort dans ses bras. Là, je sus qu'il s'agissait de Chaze. Il avait toujours eu une façon bien particulière de me prendre dans ses bras que j'aurais pu la reconnaître entre milles. Il déposa un baiser sur mon front et laissa ses larmes coulaient le long de ses joues.
Ce soir-là, je venais de comprendre à quel point il tenait à moi et à quel point il pourrait être perdu sans moi dans les parages. Peut être n'aurais-je du jamais le savoir, ce qui m'aurait peut être éviter de le faire souffrir par la suite.

15 novembre 2000.
Jackson m'attrapait par le bras et me forçait à le suivre dans sa course. Je ne sais même plus à qui je parlais ou même ce que je faisais mais qui diable s'en préoccupe. Il m'avait l'air remonté, à tel point que je ne l'avais jamais vu dans cet état d'esprit. Il commença à passer ses nerfs sur moi, chose que je ne comprenais pas et je devais avouer que je n'écoutais pas tout ce qu'il me disait. J'arrivais à percevoir les mots « maman », « mensonge », « violence » mais très vite, dans ma tête, tout commença à prendre du sens. En effet, il me reprochait de mentir sur le fait que ma mère me battait. Mais bon sang, son amour pour cette sorcière le rendait aveugle à ce point ? Mon sang ne fit évidemment qu'un tour et je m'en prenais à lui. Après une heure de dispute, il m'avait tellement amoché que je lui en voulais de tout mon être. Cet homme à qui j'avais voué un culte ne me croyait pas et me traitait simplement de menteuse. Les larmes perlèrent alors au coin de mes yeux et je me préférais m'enfuir dans ma chambre.
Une fois dans celle-ci, je sortis un sac pour y ranger le stricte nécessaire à ma survie. Je ne voulais plus vivre dans ce monde d'hypocrite, je voulais partir loin, tellement loin que personne ne chercherait à me retrouver. Mais évidemment, il revint à la charge et ne me laissa pas partir aussi facilement. Toutes les rancœurs que je gardais profondément enfouies en moi depuis des années remontèrent en surface et furent lâcher comme des bombes. J'évoquais l'absence de ce père, l'absence de cette mère pourtant si présente, cette haine que j'éprouvais depuis toujours face à la vie, ce dégout face à l'image que me renvoyait le miroir chaque matin, cette cicatrice ancrée en moi à jamais et surtout la déception de découvrir le véritable visage de mon frère. Celui en qui j'avais donné toute ma confiance mais qui ne me l'avait jamais véritablement rendue.
Dans un moment de grand silence, mon regard rempli de larmes s'est perdu dans le sien puis s'en rien n'ajouter je suis partie, le laissant seul. Désormais je ne serai plus seule avec lui, je serai seule, seule. Son regard n'a fait que hanter mes nuits depuis ce jour.

15 février 2010.
Cela fait maintenant 10ans que je n'ai ni vu ni parlé avec Chaze ni même Brian. Ils ont arrêté de me téléphoner parce qu'ils savent désormais que je ne répondrais plus. J'ai souvent hésité à les appeler, surtout la première fois où je me suis piquée il y a maintenant un peu plus de cinq ans. Inutile d'en connaitre les raisons, en effet, ce qui s'est passé pendant ces 10 années, je préfère le taire. Aujourd'hui, je l'avoue je me fais de la peine à moi-même, je suis recroquevillée dans un coin de mon appartement de Los Angeles. J'hésite à me piquer pour la énième fois, je me dis que ce sera la dernière qu'après j'arrête, mais je me dis ça depuis deux ans et est-ce que j'arrête ? Non parce que la douleur est toujours plus forte, l'envie toujours plus grande, l'absence toujours plus présente. Seulement aujourd'hui, j'ai croisé sa silhouette. Depuis un mois que je suis de retour, je ne l'avais toujours pas revu. Il se tenait devant moi, quelques pas me séparaient de lui mais je ne les aient pas fait. Je ne voulais pas revoir son regard se posait sur moi, j'avais peur de sa réaction. Je ne voulais pas qu'il me rejette.
J'ai alors pris la pire décision de toute ma vie. J'ai attrapé mon téléphone et je l'ai appelé, Brian. L'attente avant qu'il ne décroche m'a semblé durer une éternité mais il l'a pourtant fait. Puis de la voix la plus faible qui soit, j'ai alors simplement prononcé « Aide moi. » Ensuite, j'ai raccroché et planté cette foutue aiguille dans mon bras. J'étais encore prisonnière de mon propre corps mais l'instant d'après, je me sentais enfin libre comme l'air. •



@ Prom Queen

.




Gimme that strange relationship
Never felt pleasure and pain like this

.




Feat " Heath Ledger "
    Spoiler:
     


Feat " Gale Harold"
    Spoiler:
     

.



Behind the computer
More about the player

.



@ TheLamplighter
    PRÉNOM/PSEUDO : :siffle:
    AGE: C'est pas très polie de demander l'âge d'une jeune femme !
    COMMENT AS-TU DÉCOUVERT LE FORUM?: Par mail.
    PRÉSENCE SUR LE FORUM: 3/7
    COMMENT TROUVES TU LE FORUM ?: Je dois dire que j'aime beaucoup le design et que l'intrigue peut se révéler être intéressante dans son évolution.
    POURQUOI CE PERSONNAGE ?: Parce que j'aime bien jouer des personnes torturés et qu'aucun PV ne correspondait vraiment à ce que je voulais.
    AIMES TU LES POMMES ?: C'est simple j'adore, je croques la vie à pleine dents. .


Dernière édition par Shirley Kelson le Dim 21 Fév - 3:01, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley Kelson

avatar

█ Messages : 79

MessageSujet: Re: Faites que les apparences soient belles car on ne juge que par elles.|100% loading   Lun 15 Fév - 18:39

+1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Talhia R. Nolan

avatar

█ Messages : 189
Métier : Actrice

MessageSujet: Re: Faites que les apparences soient belles car on ne juge que par elles.|100% loading   Lun 15 Fév - 19:27

Bienvenue Smile bon courage pour ta fiche et merci de ton inscription Friends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jordan D. Matthews

avatar

█ Messages : 505
Métier : Acteur

MessageSujet: Re: Faites que les apparences soient belles car on ne juge que par elles.|100% loading   Lun 15 Fév - 23:48

Bienvenue sur le forum, merci de ton inscription et bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Megan G. Hartford

avatar

█ Messages : 65

MessageSujet: Re: Faites que les apparences soient belles car on ne juge que par elles.|100% loading   Mar 16 Fév - 0:05

Bienvenuuuue mamzelle Smile

& GALEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE . I love you I love you I love you ( ui un simple icons dans tes liens a réussi à me faire péter un câble , on dit bravo . Rolling Eyes )

Dehors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley Kelson

avatar

█ Messages : 79

MessageSujet: Re: Faites que les apparences soient belles car on ne juge que par elles.|100% loading   Mar 16 Fév - 2:14

Qui sait résister au charme de Gale I love you En tout cas, merci à vous trois.

Par ailleurs, je pense avoir finie ma fiche! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexan J. McStills

avatar

█ Messages : 45

MessageSujet: Re: Faites que les apparences soient belles car on ne juge que par elles.|100% loading   Mar 16 Fév - 11:01

    Bienvenue parmis nous miss !!

    Oh et puis, il ne faudra pas t'étonner si tu me vois débarquer comme une furie dans ta fiche de liens ... C'est Misha quoi ... ! ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley Kelson

avatar

█ Messages : 79

MessageSujet: Re: Faites que les apparences soient belles car on ne juge que par elles.|100% loading   Mar 16 Fév - 14:13

Merci!
Je ne m'étonnerai donc pas ! Mais de toute façon, si ça n'avait pas été toi, ça aurait surement été moi ! Bah oui, je résiste difficilement à Cam !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kayley P. Davies

avatar

█ Messages : 200
Métier : Actrice

MessageSujet: Re: Faites que les apparences soient belles car on ne juge que par elles.|100% loading   Mar 16 Fév - 18:46

Tout me semble correct, je te valides donc avec plaisir, n'hésite pas à parler du forum autour de toi ^^

Et Gale love hey ouiiii t'es tombée dans un nid de férue de Brian Kinney Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shirley Kelson

avatar

█ Messages : 79

MessageSujet: Re: Faites que les apparences soient belles car on ne juge que par elles.|100% loading   Mar 16 Fév - 19:44

Merci !
En tout cas, ça fait plaisir de tomber avec des fans de Brian parce qu'on en trouve pas tous les jours ! Je cours de ce pas créer son PV !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faites que les apparences soient belles car on ne juge que par elles.|100% loading   

Revenir en haut Aller en bas
 
Faites que les apparences soient belles car on ne juge que par elles.|100% loading
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des belles nappes de jeu sur mesure (et elles ne sont pas les miennes ...)
» De quelque matière que soient faites nos âmes, les nôtres se ressemblent. || Charlie
» Faites entrer l'accusé
» TRES BELLES IMAGES
» BENIES SOIENT LES FEMMES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lights & Glitters :: Under the spotlights :: 
TELL ME YOUR STORY
 :: Ceux qui ont été motivés
-
Sauter vers: